twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Namibie : l’opérateur MTC dénonce l’attribution d’une licence complète de service télécoms à la ville de Windhoek

mercredi 13 mai 2020

Mobile Telecommunications Company (MTC), opérateur de téléphonie mobile, dénonce la décision prise par l’Autorité de régulation des communications de Namibie d’octroyer à la ville de Windhoek une licence de service de télécommunications. Selon Tim Ekandjo, le directeur du capital humain et des affaires d’entreprise de MTC, cette décision du régulateur télécoms est anticoncurrentielle et contraire aux lois sur les communications et la concurrence.

La licence télécoms de la ville de Windhoek lui permettra de construire et d’exploiter un réseau de services de télécommunications, de fournir un service télécoms similaire à d’autres fournisseurs de services de télécommunications, rapporte le site web economist.com.na.

Pour la fourniture de services de télécommunications à Windhoek, un titulaire de licence devra obligatoirement obtenir l’approbation de la ville pour définir des équipements de télécommunication sur son territoire de compétence. D’après Tim Ekandjo, cette situation est à l’avantage de Windhoek qui pourrait ralentir les approbations des autres fournisseurs à son propre avantage.

MTC n’exclut pas de faire valoir ses droits devant la justice. La société accuse le régulateur d’avoir bafoué les éléments d’une action administrative équitable en ne respectant pas la procédure d’attribution de licence. « Si une procédure régulière avait été suivie, nous aurions eu l’opportunité de formuler des objections et/ou de faire des commentaires, mais cette procédure n’a pas été suivie par l’Autorité de régulation des communications de Namibie, ce que nous trouvons très étrange », a indiqué Tim Ekandjo.

(Source : Agence Ecofin, 13 mai 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)