twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

NTIC : Le Cacsup forme 31 étudiants handicapés

lundi 30 juin 2008

31 étudiants handicapés formés en Ntic, grâce au Centre africain de complémentarité solidaire universitaire et de promotion (Cacsup), ont reçu, samedi, au cyber espace Sinkou de l’Ucad, leur diplôme.

Transcender le handicap physique par la compétence professionnelle. Telle est peut- être la philosophie du Cacsup qui vient de permettre à 31 étudiants handicapés de bénéficier d’une formation en Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic). Samedi matin, au cours d’une cérémonie colorée, ces étudiants ont reçu leurs parchemins dans le magnifique cyber espace Sinkou du campus social de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Selon le directeur de l’information et de la formation du Cacsup, Abdon Pambou, à travers cette session de formation de trois mois, leur organisation entend rompre avec cette idée qui veut que les handicapés soient d’éternels assistés. « Avec cette formation, vous pouvez participez au développement économique de votre pays », s’exprime le directeur de l’information et de la communication. Cette formation, précise Abdon Pambou, est l’initiative de la Fondation Serigne Bamba Ndiaye pour la solidarité humaine, et qui a aussi reçu « un appui conséquent de l’Agence nationale de l’emploi des jeunes (Anej) » dont le directeur, Abdou Kafore Touré, a présidé cette belle cérémonie de fin de formation. « La collaboration avec le Cacsup va se renforcer », a promis Abou Kafore Touré qui a aussi révélé que 24 centres de formations en Ntic seront ouverts sur toute l’étendue du territoire national. « Il faut, aujourd’hui, introduire les modules d’enseignement technique, notamment les Tic, dans nos formations », pense le directeur de l’Anej, prônant l’auto-emploi comme solution au chômage des jeunes parce que, dit-il, le Sénégal regorge d’énormes potentialités économiques.

Dans cette recherche de solution à l’insertion des jeunes, Mamadou Ndiaye de la Fondation Serigne Bamba Ndiaye milite pour une discrimination positive en faveur des handicapés qui ont une qualification professionnelle. Confortant ainsi le porte-parole des récipiendaires. « Nous former est bien, mais nous aider à trouver du travail est encore mieux », a laissé entendre Moussa Mansaly. Au cours de cette rencontre, le Cacsup a paraphé deux conventions, l’une avec une agence de voyage, Eduqtours, l’autre avec l’Association de l’union des peuples africains.

Abdoulaye Diallo

(Source : Le Soleil, 30 juin 2008)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)