twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mozambique : l’INACOM a lancé « carrés numériques », un projet de connectivité rurale gratuite

mardi 8 septembre 2020

Le régulateur télécoms mozambicains a démarré son projet de fourniture d’un accès à Internet gratuit aux communautés rurales le 3 septembre 2020. Pour cette première phase, 27 communautés sur 73 sont ciblées. Le projet est financé par le Fonds du service d’accès universel (FSAU).

L’Institut national des communications (INACOM) du Mozambique a lancé son projet de connectivité Internet en zone rurale, baptisé « carrés numériques », le 3 septembre 2020. L’objectif est de fournir un accès à Internet gratuit aux communautés rurales. 27 d’entre elles ont déjà été sélectionnées et devraient en bénéficier dans les prochains jours.

Ces 27 communautés sont situées à Manhiça dans la province de Maputo ; Macia et Chókwe dans la province de Gaza ; Massinga dans la province d’Inhambane ; Dondo dans la province de Sofala ; Nicoadala et Namacurra dans la province de Zambézia ; Ribáue et Monapo dans la province de Nampula ; et Mandimba dans la province de Niassa.

Le projet « carrés numériques » est financé par le Fonds du service d’accès universel, affilié à l’INACOM. Lors du lancement du projet dans le district de Namacurra, dans la province de Zambezia, le ministre des Transports et des Communications Janfar Abdulai a déclaré : « nous travaillons pour garantir que chaque municipalité du Mozambique dispose d’au moins un carré numérique ».

Au total, c’est 73 « carrés numériques » qui seront déployés à travers le pays jusqu’en 2025. L’initiative devrait quelque peu mettre en danger les revenus de Viettel, qui a axé sa stratégie de conquête du marché télécoms national sur le marché rural.

(Source : Agence Ecofin, 8 septembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)