twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mouvement de soutien à Ndongo Diao

mardi 19 février 2013

Huit mois après sa détention, Ndongo Diao, ancien Directeur Général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des postes (Artp), bénéficie, d’un mouvement de soutien de la part d’étudiants de l’Ucad et de l’Itecom. « L’affaire Ndongo Diao est un véritable non-dit », dira le Coordonnateur de ce mouvement, Samba Ndiaye, étudiant en droit. Pour lui, il ne reste plus rien de ce qui a été reproché à leur mentor, ancien Directeur de l’Artp : « détournement de 3 milliards 5 cent millions de francs Cfa, et détournement de 1 milliard 8 cent millions de francs Cfa » les 3 milliards 5 cent millions de francs Cfa ont servi à l’Artp. Et de préciser que « toutes les précautions ont été prises par M. Diao pour sécuriser les transactions comme le décret présidentiel, l’accord du collège de régulation, à travers des délibérations en bonne et due forme ». Toutefois, le mouvement de soutien se désole de la tournure des événements et de l’acharnement faite sur la personne de leur mentor. « On l’a destitué de son poste de directeur mais, il reste incarcéré injustement, politiquement, par le nouveau régime et sa justice en place », accusent ses défenseurs. Ainsi, notera le porte-parole du mouvement, « ses avocats avaient un premier réquisitoire infirmant l’ordonnance du doyen des juges d’instruction, Mawa Sémou Diouf, qui avait refusé sa liberté provisoire mais, ce réquisitoire a été changé à la dernière minute et remplacé par un réquisitoire défavorable à Ndongo Diao ». Selon eux, « le dossier de Ndongo Diao est vide et il doit être libéré ».

(Source : Rewmi, 19 février 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)