twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Monnaie électronique : Fricacoin entre au Sénégal

lundi 26 novembre 2018

Au Sénégal, plus de 2,2 milliards de dollars américains sont envoyés par la diaspora à travers les services de transfert d’argent. C’est le constat de la société PayKap mobile qui a lancé hier à Dakar le Fricacoin, une monnaie électronique qui permet de faire des transferts d’argent. En effet, Cette nouvelle monnaie électronique a été créée au Canada par des Africains de la diaspora à partir du constat que les Africains avaient besoin d’avoir leurs entreprises pour se développer. « Nous sommes en train d’enrichir les autres au détriment de nous-mêmes. Voilà pourquoi la société PayKap mobile, qui est combinée à la crypto-monnaie, est mise en place avec un système de financement participatif. Avec 1 euro, soit 655 francs, on devient actionnaire de la société PayKap mobile », a déclaré Mohamed Rassoul Danfa, membre de la plateforme qui compte aujourd’hui plus de 71 mille membres.

Il faut signaler que les crypto-monnaies sont des monnaies alternatives qui n’ont de cours légal dans aucun pays du globe. Leur valeur n’est pas indexée sur le cours de l’or ni sur celle des devises classiques et elles ne sont pas non plus régulées par un organe central. « Sur la planète, seul 1% des personnes détient les richesses ; les 99% qui restent ne font que les enrichir. PayKap mobile veut mettre fin à cette exploitation. Désormais, toute personne qui achète un jeton de Fricacoin devient actionnaire de la société PayKap mobile. Ainsi, on devient investisseur et actionnaire », soulignera M. Danfa. La monnaie Fricacoin qui s’est installée au Cameroun, en Côte d’Ivoire et au Togo existe depuis le 1er février 2018. A long terme, le groupe PayKap mobile va identifier les 10 secteurs les plus rentables afin de créer des entreprises africaines, capables de financer le développement du continent.

Babacar Guèye Diop

(Source : Le Quotidien, 26 novembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)