twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Modernisation de l’Administration : ces 9 procédures administratives qui vont être dématérialisées, cette année 2022

mercredi 20 avril 2022

Obtenir un certificat de bonne vie et mœurs, acheter des tickets d’entrée aux manifestations sportives, obtenir une pension de veuve… Voilà quelques-unes des procédures administratives qui vont être dématérialisées, cette année 2022.

Le Programme d’appui pour la modernisation de l’Administration (Pama) a été évalué à mi-chemin, la semaine dernière, lors d’un atelier qui s’est tenu à Saly Portudal, en présence du secrétaire général du ministère de la Fonction publique, Mouhamed Mahmoud Diop.

Lors de cette rencontre, il a été annoncé la dématérialisation de neuf procédures administratives pour soulager les usagers de l’Administration sénégalaise. Il s’agit de la demande de certificat de bonne vie et mœurs, de l’achat des tickets d’entrée aux manifestations sportives, de l’autorisation d’exploitation d’une installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE), de l’obtention d’une pension de veuve ou d’un capital décès pour les épouses de militaires décédés, du recrutement de vacataires (chargés de cours) pour l’enseignement technique et de la formation professionnelle, de l’attestation de chômage, de la demande d’un quitus fiscal, de la demande de réparation d’un dommage causé par l’Etat (agent judiciaire de l’Etat), de la liquidation de la pension de retraite pour les fonctionnaires, de l’obtention d’une pension de veuve ou d’un capital décès pour les épouses de fonctionnaires décédés, de la demande de bourse étrangère et de l’inscription aux écoles techniques.

Selon le coordinateur du Pama, ‘’quand on venait au ministère, on constatait qu’il y avait des magasins de dossiers qu’on devait signer manuellement. Mais on a pu, avec l’appui de l’AIE (Agence de l’informatique de l’Etat) arriver à une signature électronique où le ministre peut signer, en un clic, plus de 500 dossiers’’, informe Amadou Diallo.

Sur cette lancée, il explique : ‘’C’est ce qui nous a conduits à aller vers une dématérialisation des procédures dans 10 ministères. Aujourd’hui, on est à neuf procédures dématérialisées et simplifiées pour le courant de 2022.’’

Il ajoute : ‘’Nous avons aussi, à travers le ministère de l’Urbanisme, accompagné l’ADIE pour l’extension de la plateforme TeleDAc (Télé demande d’actes administratifs) au niveau de la région de Thiès’’, en la dotant d’une nouvelle ergonomie disposant de fonctionnalités majeures, notamment les notifications SMS, l’envoi d’alertes, le traitement groupé, la signature par QRcode et cachet, etc.

A l’en croire, ‘’avec l’initiative Doing Business, le Sénégal avait pris l’initiative sur lui-même de dématérialiser les demandes de permis de construire dans la région de Dakar. Maintenant, on s’est dit qu’il était aussi important que les régions puissent bénéficier de cette demande en ligne, pour simplifier la procédure et bloquer toutes les sources de corruption et de lenteur liées à ces procédures.’’

Selon le secrétaire général du ministère de la Fonction Publique, cette nouvelle orientation permettra d’aligner le Pama sur les documents stratégiques de référence et de planification que sont le PAP2A, la Stratégie nationale de lutte contre la corruption, le Schéma directeur de la modernisation, entre autres.

‘’L’objectif de cet atelier était de porter un regard rétrospectif, mais critique sur le Pama, sur le document, sur la façon de faire, le travail qui a été réalisé et voir comment réajuster pour aller avec une cadence beaucoup plus marquée, pour obtenir des résultats qui ont beaucoup plus d’impact’’, renseigne Mouhamadou Mahmoud Diop.

Idrissa Aminata Niang

(Source : Enquête, avril 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)