twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mobile Money : près de 10 milliards de FCFA d’impôts payés par téléphone portable au Cameroun en 2021

vendredi 25 février 2022

Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable. Le chiffre a été révélé ce 25 février 2022 dans la capitale camerounaise par le ministre des Finances, Louis Paul Motazé. C’était à l’ouverture de la Conférence annuelle des services centraux, déconcentrés et extérieurs du département ministériel dont il a la charge.

L’on peut remarquer que ce volume d’impôts payés par Mobile Money, tout au long de l’exercice budgétaire 2021, est proche de la moitié des quelque 25 milliards de FCFA versés aux guichets des banques par les contribuables, selon les données du ministère des Finances.

Pour rappel, dans le cadre de la simplification des procédures fiscales et la sécurisation des recettes, le Cameroun a institué le paiement des impôts via le mobile dans la loi de Finances 2014. Mais, dans un premier temps, cette réforme s’est limitée au paiement de la taxe sur la propriété foncière due sur les propriétés situées dans les villes de Yaoundé et de Douala.

Le mouvement du mobile tax s’est intensifié au cours de l’exercice budgétaire 2021, à la faveur de l’interdiction des paiements d’impôts en espèces et la généralisation des impôts pouvant être payés par les petits contribuables via les services Mobile Money des opérateurs de téléphonie en activité dans le pays, notamment MTN et Orange.

Au demeurant, à la lumière des chiffres que vient de révéler le ministre des Finances, le paiement des impôts via le téléphone portable demeure marginal. En effet, le volume de recettes encaissé via ce mode de paiement représente seulement 0,47% des 2109,3 milliards de FCFA collectés par la direction générale des Impôts au cours de l’année 2021.

(Source : Investir au Cameroun, 25 février 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)