twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mobile Money : la solution WeCashUp primée meilleure innovation 2017 à Marseille

samedi 11 mars 2017

L’aventure continue pour WeCashUp, cette plateforme de mobile money lancée officiellement en novembre dernier par la Fintech startup Infinity Space. Après plusieurs distinctions obtenues à la Silicon Valley, à New York ou à Frankfort, elle a récemment obtenu le prix de la meilleure innovation 2017 décerné par la ville de Marseille. Un nouveau gage de crédibilité pour son concepteur.

Et le projet le plus innovant est ....WeCashUp ! Cette solution de paiement mobile universel développée par la Fintech startup Infinity Space a récemment reçu le prix de la meilleure innovation 2017 de l’année décernée par Initiative Marseille Metropole (IMM), le réseau associatif de financement des créateurs d’entreprise créé en 2014 par la ville de Marseille.

Chaque année, l’IMM sélectionne 165 entreprises qu’elles accompagnent et priment les projets au plus gros potentiel. Cette année quatre entreprises ont reçu une distinction. Outre Inifinity Space pour Wecashup, un prix de l’emploi a été accordé à LEASE PROTECT France, une société proposant des solutions de protection et de gestion des articles pour lutter efficacement contre la démarque inconnue, pour avoir créé 100 emplois en 12 mois. Le prix RSE a été attribué à PRODEEJ, un média culturel de nouvelle génération, tandis qu’Allocloture, fermetures pour l’habitat sur mesure et au meilleur prix lancé par un jeune de moins de 26 ans s’est vue attribuer le prix du Challenge.

Chez Infinity Space, on savoure encore cette distinction à laquelle même son jeune patron ne s’attendait pas.

« J’étais surpris, nous étions tous surpris, surtout que notre projet est déployé en Afrique principalement, sachant qu’on a des marchands un peu partout en Europe, mais notre cœur de cible se trouve en Afrique », déclare dans un entretien avec La Tribune Afrique, Cédric Atangana, CEO d’Infinity Space, soulignant qu’il a été prévenu par téléphone.

D’après lui, la ville de Marseille pourrait avoir été séduite par le potentiel technologique de WeCashUp, l’innovation mise en place par l’équipe conceptrice, ainsi que leurs six brevets dont Infinity Space est déjà détentrice sur ce projet. « Pour un projet aussi jeune, ce n’est pas très courant », souligne l’entrepreneur et ingénieur camerounais.

Nouveau gage de crédibilité

Pour rappel, WeCashUp a été officiellement lancée en novembre 2016. Il s’agit d’une interface de programmation logiciel (API) de Mobile Money qui permet aux personnes non bancarisées en Afrique de payer en ligne avec leurs comptes Mobile Money (paiement mobile) détenus auprès de banques ou d’opérateurs télécoms. Depuis son siège à Marseille, la Fintech Infinity Space pilote ses bureaux pour WeCashUp au Kenya et au Cameroun.

Cette nouvelle distinction vient s’ajouter aux précédents prix reçus par Infinity Space pour WeCashUp en l’occurrence le prix de la startup la plus innovante au monde en 2014 au Google I/O Pitch Night à la Silicon Valley (USA), celui de la jeune entreprise africaine 2015 à New York. La solution de paiement mobile a, en outre, permis à Infinity Space d’apparaitre dans le Top 30 des meilleures startups d’Europe à Frankfort (Allemagne).

Pour Cédric Atangana, ces distinctions sont les bienvenues, d’autant plus qu’elles renforcent la crédibilité du projet. Une notion qu’il n’a pas toujours été facile d’acquérir ces derniers temps. « C’est ce qui nous a le plus manqué ces derniers temps, vu que nous sommes une petite équipe, nous sommes Africains et de surcroît basés à Marseille, ce n’est forcément toujours facile pour nous », explique le jeune patron.

15 millions d’euros de transactions par semaine

Malgré tout, le projet évolue dans le bon sens. Déjà lancé en Afrique de l’Ouest et du Centre, les pays les plus actifs pour l’instant sont le Cameroun, le Congo-Brazaville et la Centrafrique.

« Actuellement nous traitons environ 1,5 million de transactions par semaine, ce qui représente un volume de 15 millions de d’euros par semaine, c’est énorme », déclare M. Atangana.

Les transactions en question concernent autant les produits que les services, les jeux vidéo ou les paris sportifs. A long terme, Infkinity Space vise l’implantation de WeCashUp dans une trentaine de pays tant en Afrique francophone qu’anglophone.

Ristel Tchounand

(Source : La Tribune Afrique, 11 mars 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)