twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mobile Money au Sénégal : vers la chute des coûts de services ?

vendredi 18 septembre 2020

Les services de mobile money s’intensifient avec la présence sur le marché de Free money et le service digital Wave qui bat son plein et qui, surtout, vient bousculer le leader actuel du marché, Orange Money.

Free Money et Wave sauront-ils faire chuter les coûts des offres de service dans le secteur afin de forcer Orange Money à baisser ses tarifs et à rendre aux contribuables leur argent facturé indument ?

En tout cas la question semble avoir sa réponse chez les utilisateurs qui n’hésitent pas, sans complexe, à procéder à la migration vers le service Cash Money le plus favorable au détriment de l’autre. Pour l’instant Wave semble être en bonne position pour s’imposer grâce à ses offres très accessibles pour le consommateur sénégalais.

Au moment où Orange Money continue de maintenir ses tarifs pour les services, Free Money et Wave ont cassé totalement leurs prix et les services s’intensifient de jour en jour. Pour certains, cela est dû à la campagne de démystification des tarifs du géants de la téléphonie qui ne cesse d’appauvrir le Sénégalais.

En économie, puisque les prix sont déterminés par la loi de l’offre et de la demande, les deux opérateurs Cash Money à ce rythme risquent de faire chuter en moins de trois mois le chiffre d’affaires d’Orange Money si ses tarifs ne sont pas revus à la baisse totale car les opérations de déménagement et campagne de dénigrement font leurs effets.

S’y ajoute aussi l’arrivée d’autres MVNO qui vont chambouler les offres du marché. Ainsi, la concurrence s’annonce rude et difficile ou le client sera le plus grand bénéficiaire.

(Source : Social Net Link, 18 septembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)