twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mobile Money : Les sociétés campées sur leur position

dimanche 21 août 2022

Une trêve qui pourrait être de courte durée. A l’issue d’une assemblée générale extraordinaire, le lundi 15 août à Yopougon, le Collectif des propriétaires de points de vente mobile money a suspendu la grève qu’elle a enclenchée le 9 août dernier. Mais le secteur n’est pas pour autant sorti de la zone de turbulence.

En effet, le collectif a reconduit l’application des frais de prestation de proximité de 100 FCFA par transaction. " Le Collectif des PDV décide de la reconduction de l’application des frais de prestation de proximité de 100 francs CFA par transaction. Le montant de ces frais pourra, au cas échéant subir des modifications soit à la baisse, soit à la hausse voire à la suppression en fonction de la suite des négociations avec nos autorités et les opérateurs ", peut-on lire dans le communiqué final de cette AG extraordinaire à laquelle ont pris part le SYNAM-CI, l’AMIMOMOCI, le SYMOPCI, l’APDVCI et l’ATASCI.

Ces frais de 100 FCFA imposés aux clients finaux constituent la pomme de discorde entre les points de vente (PDV) et les sociétés de mobile money. Celles-ci restent campées sur leur position. Comme l’illustre ce slogan de l’une de ces sociétés : " Même moro (cinq francs, ndlr) on donne pas ". Mieux, elles ont toutes mis à la disposition de leurs clients des numéros pour dénoncer les PDV qui leur font payer les 100 francs de la discorde.

Et pour ne plus subir le diktat de leurs partenaires, elles ont noué des partenariats avec des stations-service, banques et autres espaces pour les dépôts et retrait d’argent. Comme on le voit, le combat s’apparente à celui d’un pot de fer contre un pot de terre.

YK

(Source : Patriote, 21 aout 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik