twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mobile : Mobile4Senegal lance un concours d’applications au Sénégal

dimanche 25 février 2018

Jusqu’au 4 mars 2018, les jeunes Sénégalais pourront s’inscrire pour participer au concours mYouth 2.0 sur les applications mobiles. Selon un communiqué, « le mYouth 2.0. – Mobile, young, opportunity, unity, technology, help, est un projet qui entre dans le cadre du renforcement de capacités des jeunes dans le domaine du mobile ». Le document indique que le projet fournit un espace privilégié où les participants vont prendre part à des compétitions mobiles locales et représenter leur pays au niveau international. Au Sénégal, le concours est organisé par Mobile4Senegal. « Avec mYouth 2.0, les participants vont utiliser leurs compétences en développement mobile et en acquérir de nouvelles dans un contexte international ». Mobile4Senegal explique que les applications mobiles seront évaluées selon les critères d’admissibilité, de motivation de l’équipe, de qualité de l’application mobile, d’innovation, impact social, potentiel commercial et durabilité. « Les meilleures équipes seront sélectionnées pour représenter le Sénégal, d’abord au Ghana pour un hackathon, puis en Macédoine pour une formation en business développement, et enfin en Autriche lors des Européen youth awards (Catégorie mYouth 2.0). Ils bénéficieront d’un encadrement (mentoring) par des experts en technologies et en business développement. »

Le projet est cofinancé par le programme Erasmus+ de la Communauté européenne et conduit par mladiInfo international. Il implique des organisations et des jeunes de douze pays : l’Autriche, le Ghana, Hong Kong, le Kenya, la Macédoine, les Philippines, la Pologne, le Sénégal, la Roumanie, Singapour, la Tanzanie et le Vietnam.

Mobile4Senegal est la première initiative de renforcement de capacités en développement mobile dans un pays francophone en Afrique, indique le communiqué. Lancé en 2008, sa mission est le renforcement de capacités en technologies mobiles par l’organisation de formations, cours dans les établissements d’enseignement supérieur, formations de formateurs et l’animation de compétitions et de conférences pour l’ensemble de la communauté.

Mame Woury Thioubou

(Source : Le Quotidien, 24 février 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)