twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mise en réseau informatique du système éducatif : L’Inspection de Dakar reçoit une dizaine d’ordinateurs

mardi 28 octobre 2003

L’Inspection d’Académie de Dakar a réceptionné, le 18 octobre, au cours d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Education Moustapha Sourang, un lot d’ordinateurs de type Pentium IV équipé de modem et graveur. Ils sont fournis par le département de tutelle. Cette dotation entre dans le cadre du Schéma directeur informatique (SDI), un projet d’introduction des technologies de l’information et de la communication dans le système éducatif.

Le champ d’application du SDI a été " volontairement centré sur les problèmes de gestion au niveau national, régional et départemental ", selon le ministre de l’Education. Il ajoute que le projet doit être considéré comme une " première étape incontournable dans l’amélioration de la gestion et du pilotage de l’ensemble du système éducatif ".

En fait, l’étude globale du système éducatif en matière d’informatisation de ses structures administratives centrales et décentralisées a abouti à la validation du premier Plan directeur informatique (PDI) du secteur de l’éducation. Ce plan couvre la période 2001-2003 et vise l’amélioration de la communication et de la gestion des données de base, ainsi que le développement des outils d’aide à la décision et la pérennisation de l’opération.

Des objectifs qui ont nécessité des investissements de 270 millions FCA correspondant à l’acquisition de 127 ordinateurs. Ces fonds ont servi à équiper en 2002 les services centraux du secteur éducatif. C’est ainsi que le bâtiment central du ministère a été câblé, permettant aux différents bureaux d’accéder à Internet.

En réalité, la modernisation du système éducatif intégrera, dans sa seconde phase, les aspects administratifs et pédagogiques jusqu’aux établissements. Dans ce sens, les neuf autres Inspections d’Académie du Sénégal recevront, à l’instar de celle de Dakar, chacune 10 ordinateurs de bureau, un ordinateur portable et leurs accessoires. Pour leur part, les 43 inspections départementales du Sénégal auront chacune cinq ordinateurs de bureau, un ordinateur portable et leurs accessoires. Cet équipement constitue un investissement de 1 milliards 100 millions FCFA, indice de la " volonté (du ministère) d’accompagner les processus de décentralisation ".

Dans le souci de la pérennisation du matériel garanti pour trois ans, le ministère se dote de compétences nécessaires au suivi et à la maintenance de ce parc informatique. Trente Correspondants informatiques (CI) ont pu suivre une formation dans ce sens, fait-on savoir. Ils sont répartis dans l’ensemble des directions centrales et inspections d’Académie. Et, depuis le mois de juin 2002, 351 agents des structures centrales ont subi des formations en bureautique, et, en complément des efforts. l’IA de Dakar abritera deux salles de formation pour le renforcement des capacités en bureautique de tous les agents des services déconcentrés.

" Ce matériel constitue l’élément de base de notre ambitieux projet de mise en place d’un réseau de communication numérique national pour le secteur de l’éducation ", a laissé entendre le Pr Sourang. Cela représente, indique-t-on un marché de 300 millions pour la réalisation du câblages de l’ensemble des sites décentralisés déjà signé. " Cet énorme chantier devra démarrer très rapidement ", a déclaré le ministre.

M. L. BADJI

(Source : Le Soleil 28 octobre 2003)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)