twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mise en place par l’APIX d’une plateforme de dématérialisation des formalités de création d’entreprises

jeudi 19 novembre 2015

Un nouveau tournant se dessine pour les créateurs d’entreprise au Sénégal avec la mise sur pied d’une plateforme de dématérialisation des formalités de création d’entreprises dénommée Guichet unique ORBUS entreprise.

Les initiateurs sont l’Agence nationale de la promotion des investissements et des grands travaux (APIX) et les administrations compétentes, en collaboration avec GAINDE 2000, la plateforme de dédouanement de la Douane sénégalaise.

« Cette plateforme entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme de réformes de l’environnement des affaires et de la compétitivité », souligne M. Johnson Mbengue conseiller en communication chargé des réformes de l’environnement des affaires de l’APIX. Selon lui, la plateforme de dématérialisation des formalités de création d’entreprise vise à réduire le délai nécessaire à la création d’entreprise de façon à contribuer à l’amélioration de l’environnement des affaires.

Il ajoute que c’est après plusieurs mois de travaux que la phase pilote a été lancée le 29 mai 2015. « Elle a concerné 10 notaires à Dakar et a permis la création de plus de 500 sociétés commerciales en ligne », affirme-t-il.

Ces résultats satisfaisants offrent ainsi l’opportunité de passer à une autre étape qui consiste à généraliser l’utilisation du guichet unique ORBUS entreprise. C’est dans ce cadre qu’entre l’organisation par l’APIX d’un atelier de vulgarisation de la plateforme ORBUS ce jeudi à Dakar.

Au niveau de l’APIX on avance que cette nouvelle procédure a permis de raccorder virtuellement les services de l’administration et l’ensemble des acteurs qui interviennent dans le processus de traitement et de délivrance des documents de création d’entreprise. Il s’agit notamment de la Direction générale des Impôts et domaines pour l’enregistrement des actes et la délivrance de la déclaration d’existence fiscale, l’organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) pour l’enregistrement des noms commerciaux, le service du greffe pour la délivrance du registre du commerce et du crédit mobilier (RCCM), l’Agence nationale de la statistique et de la démographie pour la délivrance du numéro d’identification nationale des entreprises et association (NINEA) et de la Direction générale du travail et de la sécurité sociale (DGTSS) pour la déclaration d’établissement.

El Hadj Diakhaté

(Source : Le Journal de l’économie sénégalaise, 19 novemnre 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)