twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mise en place du Registre national numérique : Le début de la numérisation des actes de l’état civil

vendredi 12 août 2022

A Kaffrine où s’est tenue la Journée africaine de l’état civil, les autorités ont annoncé que 15 millions d’actes sont en cours de numérisation dans le cadre de la Stratégie nationale de l’état civil évaluée à 68 milliards. Pour le directeur de l’Etat civil au ministère des Collectivités territoriales, ce processus vise « à accélérer l’enregistrement sur les registres d’actes de naissance » des Sénégalais.

« Nous sommes en train de numériser actuellement 15 millions d’actes dans tous les centres d’état civil du Sénégal », précise Aliou Ousmane Sall, qui a présidé la Journée africaine de l’état civil. Cette initiative, rappelle-t-il, s’inscrit dans la perspective de la création d’un Registre national de l’état civil qui sera logé au Data center de Diamniadio.

A Kaffrine, les différents experts ont débattu de l’importance et des enjeux des faits d’état civil. M. Sall a demandé l’intensification de « la sensibilisation » dans des régions à faible taux d’enregistrement à l’état civil telles que Kaffrine. Chaque année, des élèves en classe de Cm2 se retrouvent au pied du mur à la veille des examens, car ils n’ont pas été déclarés. « Le programme “Nekkal” à l’origine de cette vaste campagne de numérisation va également engendrer la formation de 33 mille 500 officiers et 600 archivistes pour accentuer la sensibilisation sur l’enregistrement des faits d’état civil sur l’ensemble du territoire national », note le directeur de l’Etat-civil. « 34 centres d’état civil seront construits et 100 autres seront réhabilités », a-t-il ajouté. Pour réussir le pari, M. Sall soutient que les relais communautaires joueront un rôle important dans la facilitation, notamment dans la prise en compte des réalités culturelles spécifiques à chaque zone en commençant par les langues nationales.

Laïty Ndiaye

(Source : Le Quotidien, 12 août 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik