twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mise en place d’un pack netbook pour réduire la fracture numérique

lundi 30 janvier 2012

La Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Sénégal (BICIS), le groupe Comptoir commercial Bara Mboup (CCBM) et la Société nationale des télécommunications du Sénégal (SONATEL) ont signé lundi une convention de partenariat dans le but de mettre en place un pack netbook, en vue de réduire la fracture numérique en milieu universitaire.

La cérémonie de signature a été co-présidée par Amadou Kane, président directeur général de la BICIS, Serigne Mboup, président directeur général du groupe CCBM et Jérôme Henique, directeur général adjoint de la SONATEL.

Elle a aussi enregistré la présence du directeur général de Samsung Dakar Office, Leon Shin, ainsi que de représentants d’établissements supérieurs.

Composé d’un Netbook Samsung, d’une clé de connexion internet à haut débit, orange everywhere 3 G, cet équipement peut être acquis par les étudiants au prix de 150 000 francs FCFA, ’’par un crédit sans intérêt et payable en 20 mois, soit une mensualité de 7500 francs CFA’’, a indiqué Amadou Kane, président directeur général de la BICIS.

’’Par cette mesure, a-t-il expliqué, nous voulons rendre accessible cet outil de travail que constitue le Netbook et internet.’’

Il a émis le souhait pour qu’avec ce ‘’pack netbook’’, les étudiants qui sont dans les grandes écoles, puissent améliorer leur équipement.

Au-delà de la lutte contre la fracture numérique, a indiqué Amadou Kane, cette convention de partenariat vise également à faire ’’la promotion de la bancarisation’’ des étudiants du Sénégal.

Selon lui, ‘’avec ce package, on offre la possibilité aux étudiants d’ouvrir des comptes bancaires avec des frais de 1000 francs par mois’’.

’’Ce compte, a-t-il précisé, sera accompagné d’une carte et l’étudiant bénéficiera de toutes les facilités pour accéder à son argent.’’

Pour rendre opérationnelle cette offre, la BICIS a rapproché la CCBM et la SONATEL, et structuré le financement destiné à faciliter aux étudiants l’acquisition, par un crédit souple, sans frais et sans intérêt de ce package, indique un texte remis à la presse.

(Source : APS, 30 janvier 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)