twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mise en place d’un dispositif numérique pour aider les élèves

lundi 16 mars 2020

Le ministère de l’Education nationale a annoncé lundi la mise en place d’un dispositif numérique dénommé "Appendre à la maison’’, pour aider les élèves à accéder à des cours, après la suspension des enseignements dans toutes les structures d’éducation et de formation, à cause du coronavirus.

‘’Dans le cadre d’une continuité pédagogique à distance, le ministère de l’Education nationale a mis en place un dispositif numérique dénommé +Appendre à la maison+ pour aider les élèves à accéder à des cours et exercices dans certaines disciplines, notamment pour les classes d’examen, en cliquant sur le lien +education.sn +’’, indique un communiqué transmis à l’APS.

Il signale que "parallèlement à cette initiative, dans le même sens, le ministère encourage toute initiative de nature à accompagner les élèves sur toute l’étendue du territoire national’’.

Le communiqué souligne aussi que le ministre de l’Education nationale a donné des instructions à tous les services techniques (Directions et services, Inspections d’Académie, Inspections de l’Education et de la Formation). Il appelle les parents d’élève à être plus vigilants dans la surveillance et l’encadrement des élèves pendant cette période.

Le ministre de l’Education nationale, Mamadou Talla, félicite tous les partenaires de l’école (ministères impliqués, syndicats d’enseignants, parents d’élèves, société civile, médias, partenaires techniques et financiers) pour cette "union sacrée’’ face à la pandémie. Il les encourage à renforcer toutes les actions et initiatives d’information et de sensibilisation préventives.

Le président de la République Macky Sall a décidé d’interdire les manifestations publiques, à partir du lundi 16 mars, pour une durée de trente jours, pour que soient réduits les risques de propagation de la maladie à coronavirus.

Le chef de l’Etat a également annoncé la fermeture des écoles et des universités à partir de la même date, pour trois semaines.

(Source : APS, 16 mars 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)