twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Messagerie électronique à l’Ucad : Microsoft ouvre 70 mille adresses e-mail pour les étudiants et le personnel

samedi 20 décembre 2008

L’Internet est devenu un outil indispensable pour la transmission de l’information et de la connaissance. Pour aider la communauté universitaire à mieux communiquer, la firme Microsoft a ouvert 70 mille adresses mails pour connecter l’Ucad au monde.

Le partenariat entre l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et la firme informatique Microsoft a franchi un nouveau palier, jeudi dernier, à l’occasion de la journée académique de la société spécialisée en informatique. En effet, 70 mille adresses électroniques personnalisées ont été ouvertes pour le compte de chaque étudiant, professeur, chercheur et personnel administratif ou de service. Le lancement de cette plate-forme technologique s’inscrit dans le cadre des actions citoyennes de la firme Microsoft, leader mondial dans le domaine des Technologies de l’information et de la communication (Tic). ‘L’objectif crucial est de mettre à la disposition de chaque membre de la communauté universitaire une adresse électronique avec des données sécurisées d’une grande capacité de stockage de dix gigas’, informe le directeur de Microsoft pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Birahim Youssry. ‘Vous devez être fiers d’avoir un compte e-mail avec comme adresse Ucad.edu.sn. C’est une plate-forme Internet avec des liens sur les cours, la bibliothèque, et les autres universités’, poursuit-il.

D’après le directeur de Microsoft pour la zone Afrique de l’Ouest et du Centre, ce projet est un partenariat gagnant entre l’Etat du Sénégal et la firme leader mondial en Tic. ‘C’est un transfert de connaissance entre Microsoft détenteur d’une technologie et les étudiants pour que cela soit abordable’, dit-il. Birahim Youssry signale aussi que pour le moment 15 mille adresses électroniques d’enseignants, de personnel administratif et de service et les quelques étudiants déjà inscrits ont été déjà réalisées. Les autres seront générées dans les semaines à venir.

Le recteur Abdou Salam Sall, président de l’Assemblée de l’université, se félicite de ce geste de Microsoft, qui va faciliter le système de formation et d’information. ‘L’information va mieux circuler. Désormais les enseignants seront plus accessibles. Avec les forums et les Tchats, les étudiants pourront mieux communiquer’, croit savoir le professeur Abdou Salam Sall. D’après lui, l’Ucad entre petit à petit dans le virtuel. ‘Mais, cela doit se combiner avec l’enseignement présentiel’, précise le recteur. Par ailleurs, Abdou Salam Sall demande aux étudiants, venus nombreux à la journée académique de Microsoft de ‘faire vivre et d’exploiter cet outil’. Il indique aussi que ‘l’informatique est un business qui doit rapporter de l’argent’. Aussi, il se dit peu satisfait de la gestion des salles informatiques ouvertes dans chaque faculté et gérées ‘pour et par les étudiant’.

En attendant d’y apporter des correctifs, le recteur promet de poursuivre l’information de l’Ucad qui est devenue une zone franche Internet depuis 2003. Reste maintenant à résoudre un autre problème de taille. A en croire le Pr Abdou Salam Sall, l’Ucad ne produit pas suffisamment de diplômés en informatique pour répondre à la forte demande du marché. ‘L’Ucad ne produit pas suffisamment de diplômés en informatique’, déplore-t-il. Selon lui, ce sont moins de cent diplômés en informatique qui sortent de la Faculté des sciences, du Centre de calcul et du département génie informatique de l’Esp. Pour les prochaines années, il souhaite porter ce chiffre à 200 ou 300. Pour ce faire, le recteur sollicite le soutien de Microsoft qui accorde déjà une certification aux informaticiens sortis de l’Ucad.

Mamadou Sarr

(Source : Wal Fadjri, 20 décembre 2009)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)