twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Menacée de cryptage par Worldspace : Walf Fm saisit la Chambre d’arbitrage de Paris

mardi 23 mars 2004

Walf Fm, va-t-elle quitter le bouquet de diffusion par satellite de Worldspace ? Aujourd’hui, tout indique que le partenariat avec les promoteurs de Worldspace France sera rompu si l’on en juge par le contenu des différentes correspondances des deux parties. C’est dans une lettre en date du 16 mars 2004, que le président du groupe Wal Fadjri tient à rappeler que « bien que nos programmes soient appelés à être inclus dans un bouquet, le contrat qui nous lie prévoit que c’est Wal Fadjri qui est responsable de la collecte des abonnements, des sommes correspondantes et de la délivrance des codes aux abonnés (...) » Sidy Lamine Niasse souligne aussi avoir appris que « des abonnements ont été vendus par d’autres intervenants qui en ont encaissé le prix ». Jugeant cette situation « inacceptable », M. Niasse demande à la direction de Worldspace « de faire procéder à la régularisation et de faire de sorte qu’en l’avenir, aucun autre intervenant ne puisse vendre les programmes de Wal Fadjri ». Mieux, note le président du groupe, « il est nécessaire que chaque intervenant puisse avoir un code de cryptage distinct qu’il sera le seul à commercialiser ».

Dans sa réponse, le représentant de Worldspace France, Badara Faye, précise qu’« il n’est spécifié aucune exclusivité de Walf pour vendre l’ensemble du bouquet ». Aussi, Badara Faye estime que, dans ce partenariat symétrique, l’autre radio du mini-bouquet, en l’occurrence Lamp Fall Fm, est habilitée à vendre le bouquet à ses auditeurs. Quant à la demande de cryptage distinct, Worldspace avoue que « cette solution est techniquement impossible du fait du manque d’équipements qui le permettraient ». Même si par ailleurs, le promoteur de la radio satellitaire promet, pour l’année prochaine, de « mettre en place une procédure d’abonnement plus cloisonnée pour Wal Fadjri ».

Le président du groupe Wal Fadjri, qui estime que Worldspace agit en violation des dispositions de leur contrat, entend user de la procédure d’arbitrage prévue par l’article 18 du contrat en saisissant la Chambre d’arbitrage de Paris. Le fait que la radio de Sacré Cœur entende saisir cette juridiction française pour une bonne interprétation du contrat les liant, sera mal vu par Worldspace France qui informe de la prochaine suspension de la diffusion du signal de Wal Fadjri, dont la date sera indiquée dans les plus brefs délais. Précision de M. Faye : la radio de Sacré Cœur sortira du bouquet avant la date de son lancement, prévu le 1er avril prochain.

Mbagnick NGOM

(Source : Wal Fadjri 23 mars 2004)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)