twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Médina Baye se met à l’ère numérique

mercredi 13 novembre 2013

La cité religieuse de Médina Baye sera à l’heure du multimédia, à l’occasion du Gamou annuel qui sera célébré le 14 janvier prochain. En charge de cet important volet au sein du Comité d’organisation, le jeune guide religieux Abdoulaye Mountaga Niass, appelé affectueusement « Begg » par les fidèles, veut faire dans l’innovation. « Pour recouper le caractère cosmopolite du Gamou et de Médina Baye, nous avons retenu de nous investir dans le multimédia pour permettre aux pèlerins et aux fidèles ne pouvant pas venir de vivre, en temps réel, les moments les plus importants de la manifestation, à partir de tous les supports qu’offrent internet et le satellite », a-t-il informé au cours d’une rencontre avec la presse. Le successeur de feu Serigne Mamoune Niasse à cette importante fonction précise qu’une dizaine de techniciens en télécommunication et en informatique ont été mobilisés à cette tâche. « Nous avons un site Web dédié, mais nous comptons renforcer le volet multimédia en exploitant tous les nouveaux supports dans le cadre du Gamou qui a une dimension internationale », a-t-il ajouté. Une exploration de nouveaux horizons médiatiques qui ne signifie pas pour autant l’abandon des supports traditionnels. « Je reviens d’une mission à Dakar qui m’a conduit auprès d’importants patrons de groupes de presse, en vue de sceller un partenariat autour de cette grande manifestation religieuse. C’est ainsi que j’ai rencontré le président de la 2sTv, El Hadji Ndiaye, et le Dg de Futurs Médias. Ils ont tous les deux ont promis de renforcer la couverture qu’ils faisaient de l’événement. Cette démarche se poursuivra auprès des autres groupes de presse notamment auprès des directeurs de radios et de journaux », renseigne le petit-fils du fondateur de la cité religieuse de Médina Baye. Réputé très proche du président de la République, le chargé de la communication du Gamou réussira-t-il à convaincre Macky Sall de rehausser de sa présence la prochaine édition ? L’idée est agitée. Et, selon certaines indiscrétions, le projet est sérieusement envisagé du côté du Palais. Sans compter que le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, l’un de ses plus fidèles alliés, est un membre à part entière de cette famille religieuse.

(Source : Rewmi, 13 Novembre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)