twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Me Wade reçoit le « Trophée IT Prestige » de Sup’Info

lundi 4 décembre 2006

En primant Me Abdoulaye Wade de son « Trophée IT Prestige », l’école de formation supérieure privée Sup’Info cherche à honorer les personnes qui se sont distinguées dans le domaine des Ntic. C’était à l’occasion d’une cérémonie de remise de diplômes aux étudiants sortants.

L’école privée de formation en informatique, Sup’Info, a décerné au président de la République le « Trophée IT Prestige » à l’occasion de la remise de diplôme aux étudiants de la dernière promotion, à Dakar. Ce trophée célèbre et honore les personnes qui se sont illustré dans l’informatique et les nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic), a expliqué Didier Diop, administrateur général de Sup’Info. Le choix porté sur Me Abdoulaye Wade, estime le directeur de cabinet du ministre des Postes et Télécommunications, est une reconnaissance de son rôle dans la lutte contre la fracture numérique. Me Wade empêché, son trophée a été remis à son représentant, Mme Rama Ndao Diouf, qui a rappelé que le chef de l’Etat, du fait de son engagement dans le domaine, a été responsabilisé par ses pairs pour gérer les Ntic au sein du Nepad. Elle a souligné le rôle des Ntic qui, selon elle, constituent « une des grappes porteuses dans la stratégie de croissance accélérée ».

Revenant sur la cérémonie, l’administrateur général de Sup’Info a rappelé aux sortants, habillés majestueusement de toges, que la fin des études est une fin de parcours temporaire. « Votre formation s’achève par rapport à une session, mais elle continue. Intégrer l’entreprise est une autre étape essentielle », a dit Didier Diop. Il a interpellé Diégane Sène, ministre délégué chargé des Langues nationales, de l’Alphabétisation, et de la Francophonie, venu représenter le ministre de l’éducation, sur le besoin d’un soutien moral d’abord et un encouragement à faire face à la mondialisation.

Reconnaissant que le diplôme de Sup’Info est « l’un des plus pointus », M. Sène a axé son intervention sur la complémentarité que l’enseignement privé supérieur doit jouer à côté de l’université publique. « L’Etat, tout seul, est impuissant devant l’ampleur de la demande (en enseignement supérieur, ndlr). Il faut tenir compte du privé, il faut que l’université puisse tirer vers le haut l’enseignement supérieur privé », a-t-il déclaré. Insistant sur le soutien consenti par l’Etat pour ce secteur, Diégane Sène a invité à investir le domaine de la recherche qui, précise-t-il, fait la force de l’enseignement supérieur. Pour mieux crédibiliser les diplômes, ajoute-t-il, il est nécessaire d’instaurer un mécanisme d’avancement et d’évaluation des enseignants par un système externe. Car, poursuit Diégane Sène, la crédibilité est la passerelle entre l’université Cheikh Anta Diop et l’enseignement privé supérieur au Sénégal. Après la remise des diplômes aux étudiants sortants, des sociétés de la place ont été honorées. La famille de l’étudiant Jean Tendeng décédé en cours d’année, a reçu un diplôme d’honneur à titre posthume.

MALICK CISS

(Source : Le Soleil, 4 décembre 2006)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)