twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Me Wade invite les décideurs à connecter l’Afrique au numérique

mercredi 10 novembre 2010

Le président Abdoulaye Wade a invité, mercredi à Dakar, les décideurs à travailler à "connecter" l’Afrique en la dotant d’ordinateurs, pour résorber le gap numérique, qui est aussi celui du savoir, entre les pays du continent et le reste du monde.

"J’invite les décideurs à connecter l’Afrique pour résorber le gap numérique, qui est aussi le gap du savoir. Le numérique est une chance pour l’Afrique. C’est le summum de la démocratie", a-t-il notamment dit à l’ouverture du 10-ème Colloque mondial des régulateurs.

"Nous sommes à l’ère de la révolution numérique qui s’accélère (...) Les enjeux sont extrêmement importants, cela se traduit par la croissance", a-t-il expliqué. Selon le président Wade, l’Afrique n’a pas le droit d’être en dehors de l’évolution du numérique.

Il a souligné que dans ce domaine, le fossé entre l’Afrique et les autres peut être absorbé très rapidement, rappelant que depuis des années, il reste concentré sur l’objectif consistant à doter le continent de suffisamment d’ordinateurs.

"Chacun étudiant doit avoir un ordinateur. Il faut doter l’Afrique d’ordinateurs. Il faut connecter l’Afrique", a-t-il insisté, en signalant qu’il avait déjà lancé un programme visant à doter l’Afrique de 500 millions d’ordinateurs.

"Nous sommes en train d’installer au Sénégal une usine qui va produire 400 ;000 ordinateurs par an", a ensuite annoncé Abdoulaye Wade, sans donner de précisions.

Insistant sur la meilleure manière de négocier les étapes que l’Afrique doit franchir pour impulser le développement des télécommunications, il a suggéré une amélioration du cadre réglementaire pour un plus grand accès au numérique.

Me Wade a par ailleurs invité les hommes d’affaires et le secteur privé à investir dans le secteur de la téléphonie en prenant le relais des Etats pour faire avancer les choses et connecter l’Afrique.

(Source : Seneweb, 10 novembre 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)