twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mauvaise qualité du réseau : Les opérateurs mis en demeure par l’Artp

mercredi 1er juillet 2020

Les opérateurs de téléphonie au Sénégal ont été mis en demeure par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) afin qu’ils fournissent aux populations une meilleure qualité de service d’ici la fête de Tabaski.

En effet, le gendarme des télécommunications reproche à Orange, Free et Expresso leur mauvaise qualité du service aussi bien sur le mobile que sur les données.

L’Artp ne badine pas avec la qualité. Orange, Free et Expresso l’ont appris à leurs dépens, ce mardi 30 juin 2020. En effet, le gendarme des télécommunications qui a découvert au cours d’un contrôle courant juin la mauvaise qualité de service offert par les trois opérateurs leur a tout simplement servi une mise en demeure pour les amener à corriger au plus vite ces manquements au cahier de charges.

Selon L’INFO, le Directeur général de l’ARTP a déposé les trois correspondances sur le bureau des Directeurs généraux de ces opérateurs de télécommunications. A partir de ce moment, c’est le compte à rebours pour Orange, Free et Expresso. Pour cause, ces opérateurs ont 30 jours à partir de la date de réception de la mise en demeure pour rétablir la qualité du réseau et des données.

En clair, d’ici la fête de la Tabaski qui est un très grand moment de communications et qui est prévue à la fin du mois de juillet, les consommateurs devraient retrouver un réseau de téléphonie et internet plus confortable. Tout manquement à ce cahier de charges exposerait Orange, Free et Expresso à de lourdes sanctions financières.

En 2016, la Sonatel/Orange, l’opérateur historique s’était vue infliger de lourdes amendes pour mauvaise qualité du service. De 13 milliards d’amende au départ, l’autorité de régulation avait réduit la sanction à 1, 5 milliard de francs CFA.

Pour rappel, l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) est créée auprès du Président de la République, en tant qu’autorité administrative indépendante, chargée de réguler les secteurs des télécommunications et des postes. L’Artp est dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière et de gestion. Depuis mars 2019, Abdoul Ly est le Directeur général de l’ARTP.

Avec l’INFO

(Source : Social Net Link, 1er juillet 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)