twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mauritanie : Chinguitel lance à son tour la 4G, huit mois après Mauritel et Mattel

samedi 28 août 2021

Les abonnés des trois opérateurs télécoms de Mauritanie accèdent désormais au très haut débit sur mobile. Chinguitel a enfin rattrapé son retard sur ses concurrents Mauritel et Mattel. La société couve de grandes ambitions : séduire davantage de clients du segment des particuliers et des entreprises.

L’opérateur de téléphonie mobile Chinguitel a lancé son service 4G lundi 23 août. La société a opté pour cette date afin de commémorer également son quinzième anniversaire sur le marché télécom mauritanien. Chinguitel a rejoint ainsi ses concurrents Mauritel et Mattel sur ce segment, huit mois après. La filiale du groupe télécoms soudanais Sudatel a choisi les capitales régionales Nouakchott, Nouadhibou, Zouerate, Atar, Akjoujt, Rosso et Kaédi pour démarrer son aventure dans le très haut débit mobile.

Selon Hani Arabi Karrar, le directeur général de Chinguitel, cet investissement se poursuivra dans les autres régions du pays d’ici la fin de l’année. Il traduit la volonté du groupe Sudatel de « prendre part à la transformation numérique à laquelle le gouvernement a décidé d’accorder une plus grande attention ».

En avril dernier lors de la toute première conférence sur la Blockchain organisée dans le pays Hashim Hasabelrasoul Hashimen, le ministre des Télécoms et de la transformation numérique, indiquait qu’une stratégie de transformation numérique est en préparation pour conduire un changement profond dans le pays, après « trente ans de sanctions et trente ans de mauvais régime ».

Les trois sociétés télécoms avaient reçu la licence en octobre 2020 pour répondre à la demande en connectivité à haut débit qui a connu une forte croissance depuis 2019 avec la Covid-19.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 28 août 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)