twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Maurice : les consommateurs connaîtront un débit Internet au ralenti du 25 mai au 1er juin

mercredi 26 mai 2021

Mauvaise nouvelle pour les Mauriciens qui subissent les conséquences d’un nouvel incident sur les câbles sous-marins de fibre optique SAFE et LION. Ce n’est que pour le début du mois prochain que Mauritius Telecom leur promet un retour à la normale sur le réseau.

Les consommateurs des services data de l’île Maurice subissent des perturbations du service Internet depuis l’après-midi du mardi 25 mai. Ces dérangements qui se traduisent entre autres par une lenteur du trafic se poursuivront pendant les six prochains jours. Selon Mauritius Telecom, cette situation résulte des travaux de réparation au large des côtes d’Afrique de l’Ouest.

Quelques jours avant, l’entreprise publique avait annoncé que « le consortium SAFE/SAT3/WASC effectuera des travaux de réparation sur le câble sous-marin SAT3 […] du lundi 24 mai à 2 heures au mardi 1er juin 2021 à 16 heures ». La société avait souligné que la connexion Internet dans certains pays, dont Maurice, pourrait être affectée de ce fait.

Les réparations qu’effectue le consortium SAFE/SAT3/WASC sur le câble sous-marin de fibre optique SAFE, endommagé tout comme le système Lower Indian Ocean Network (LION), interviennent dans un contexte assez particulier marqué une hausse croissante de la demande en connectivité. Le taux de pénétration du haut débit est passé de 118,24% en 2019 à 130,17% en 2020. Le trafic sur la bande passante internationale est passé de 101 657 Mbps en 2019 à 144 973 Mbps en 2020.

Conscient de la valeur gagnée par Internet durant la crise sanitaire mondiale et des nouveaux usages adossés à la connectivité, Mauritus Telecom a assuré les consommateurs sur la prise de dispositions adéquates pour rediriger le trafic Internet vers d’autres câbles sous-marins, notamment le METISS récemment mis en service.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 26 mai 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)