twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Matam ciblée pour le démarrage du service universel de télécommuniations

lundi 11 décembre 2006

La région de Matam (nord) a été ciblée pour le démarrage de la phase pilote du projet de fourniture de service universel des télécommunications avec l’établissement d’un opérateur de services de télécommunications rurales financé par le Fonds de développement du service universel des télécommunications (FDSUT).

Ce projet a pour objectif "d’inciter des opérateurs économiques à construire un réseau de télécommunications dans une zone de la région de Matam afin de fournir des services en téléphonie et Internet aux populations", a expliqué Diago Diouf Faty, chef du projet à l’Agence de régulation des télécommunications et des Postes (ARTP).

Interrogée par l’APS en marge de l’atelier de présentation du projet lundi à Dakar, Mme Faty a souligné que l’organe de régulation, avec le FDSUT, veut "promouvoir l’accès des zones rurales démunies aux services de télécommunications afin d’améliorer leur intégration dans le développement économique et social du pays".

Selon Diago Diouf Faty, il s’agit pour l’ARTP, avec le Fonds, de concevoir des mécanismes de financement des services de télécommunications dans les zones non rentables pour inciter les opérateurs à s’y établir.

L’agence de régulation chargée de "veiller au développement des services universels de télécommunications pour tous" a choisi la région de Matam du fait que c’est "une zone très desservie", a expliqué le chef du projet.

"La région est pourtant l’une des plus dynamiques avec une population estimée à 500 mille habitants et un grand nombre d’émigrés avec un besoin insatisfait de communiquer avec leurs familles et d’autres personnes", selon Diago Diouf Faty.

L’autre aspect réside dans l’importance des transferts d’argent vers la raison et les technologies de l’information et de la communication qui "pourraient faciliter et augmenter la sécurité de la disposition physique de l’argent".

Dans son discours d’ouverture des travaux, le directeur de l’ARTP, Daniel Seck, a estimé que le projet entre dans le cadre d’un ensemble de mesures qui concernent les zones rurales dont la mise à disposition de tous d’un service minimum consistant en un service téléphonique d’une qualité spécifié à un prix abordable.

L’objectif est de relier au moins 8000 villages à, au moins, un accès public d’ici 2007 et la totalité des 14.206 villages d’ici 2010, a dit M.Seck. En septembre 2006, 2.251 villages disposent d’un point d’accès public au téléphone.

La rencontre se veut, un "cadre de partage pour expliquer aux parties prenantes les caractéristiques et les modalités de participation dans le processus compétitif qui sera mis en place pour l’octroi d’une licence rurale pour la zone ciblée".

A l’issue de la journée, qui regroupe investisseurs, opérateurs économiques et consommateurs, le design du projet pilote et notamment le choix de la région de Matam, devront être validés.

(Source : APS, 11 décembre 2006)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)