twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mastercard utilise Facebook Messenger pour aider les petites entreprises à passer au numérique

samedi 3 mars 2018

Mastercard annonce le lancement du Masterpass QR bot pour Messenger afin de permettre aux entreprises nigérianes d’ouvrir des comptes bancaires de monnaie électronique et d’accepter les paiements par code QR.

A l’occasion du Mobile World Congress, Mastercard a aujourd’hui annoncé qu’elle utiliserait Facebook Messenger pour offrir aux petites entreprises d’Afrique et d’Asie la technologie dont elles ont besoin pour accepter les paiements électroniques et mobiles. L’accès aux paiements numériques aidera ces entreprises à se positionner sur de nouveaux marchés et à débloquer des services et produits financiers qui leur permettront d’accroître leurs revenus. C’est au Nigeria que Mastercard lancera le programme Messenger en pilotant un nouveau Masterpass QR bot pour aider les dirigeants d’entreprises à passer des transactions en espèces aux paiements par code QR. Ecobank et Zenith Bank soutiendront ce programme inaugural. Le projet pilote au Nigeria n’est que la première phase d’un plan plus vaste de ces deux entreprises visant à intégrer davantage d’entreprises dans l’économie numérique.

D’après une étude réalisée par The Fletcher School et Mastercard Center for Inclusive Growth, 98% des 301 milliards de dollars de mouvements de fonds provenant des consommateurs vers les entreprises au Nigeria sont encore effectués en espèces.

« Chaque dirigeant d’entreprise cherche comment augmenter ses ventes et attirer de nouveaux clients dans ses magasins. En proposant le paiement numérique via code QR, les petits commerçants peuvent atteindre ces objectifs et fidéliser leur clientèle avec peu, voire pas d’investissement au-delà du téléphone qu’ils possèdent déjà », déclare Jorn Lambert, vice-président exécutif, Digital Channels and Regions, Mastercard. « Masterpass QR ouvre de nouveaux canaux de vente à ces commerçants et leur permet de créer des relevés de transactions vérifiables. Ces innovations donnent également accès à des outils et à des produits financiers tels que les prêts permettant de stimuler la croissance de leurs entreprises ».

Pour commencer, les entreprises peuvent envoyer une demande au bot pour activer les paiements par code QR, obtenir l’accord de la banque, ouvrir un compte et commencer à accepter les paiements numériques de manière rapide, simple et sécurisée. Une fois le processus de configuration du compte terminé, les dirigeants d’entreprise peuvent imprimer et afficher le code QR code dans leurs magasins ou le sauvegarder sur leur téléphone. Les clients peuvent ensuite payer soit en scannant le code à partir de leur smartphone, soit en saisissant l’identifiant du commerçant associé au code QR dans leur téléphone.

« Les marques et les développeurs des quatre coins du monde utilisent la messagerie pour communiquer avec les 1,3 milliard de personnes qui utilisent Messenger chaque mois », souligne Kahina Van Dyke, directrice des paiements et des partenariats de services financiers chez Facebook. « Nous sommes ravis que Mastercard développe un service sur la plateforme Messenger pour aider les petits commerçants à gérer leurs activités et à communiquer avec leurs clients par le biais de la messagerie. »

Lancé en 2016, Masterpass QR offre aux utilisateurs de tout type de téléphone portable la possibilité d’accepter des paiements et de faire des achats sans espèces ni carte bancaire, et en toute sécurité. Ce système offre un plus grand choix de paiements et parachève l’offre de Mastercard dans les paiements sans contact pour fournir aux commerçants de toutes tailles – des chaînes internationales aux propriétaires de boutiques et vendeurs ambulants – un moyen rapide, sûr et peu coûteux d’accepter les paiements.

(Source : Publi Tech Echo, 3 mars 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)