twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

MasterCard, Samsung, Airtel Africa et Asante lancent une plateforme de paiement à la demande sur le continent

mercredi 30 septembre 2020

14 pays d’Afrique bénéficieront bientôt d’une plateforme de paiement à la demande, fruit de la collaboration entre MasterCard, Samsung, Airtel Africa et Asante. Elle donnera aux particuliers et entreprises un accès au crédit, à l’épargne, à l’investissement et à l’assurance.

L’Ouganda sera le premier marché d’Afrique où les sociétés MasterCard, Samsung, Airtel Africa et Asante Financial Services Group « Asante » vont introduire en octobre 2020 leur plateforme de paiement à la demande. Le service – fruit d’un accord de partenariat entre les quatre entreprises, dévoilé le 30 septembre 2020 – permettra aux particuliers, aux petites et moyennes entreprises, d’accéder à des opportunités de financement pour l’acquisition d’appareils numériques Samsung.

Sung Yoon, le président-directeur général de Samsung Africa, explique que « ce partenariat profitera aux populations dans toute l’Afrique, à commencer par l’Ouganda, et permettra la création de plans de paiement abordables pour accéder aux appareils Samsung. Les opportunités de croissance sont très nombreuses dans la région et nous pensons que ce partenariat contribuera à accélérer la croissance économique de l’industrie mobile ».

C’est Airtel Africa, le fournisseur de services de télécommunications et de services d’argent mobile, qui coordonnera la livraison du produit à la consommation. Selon Raghunath Mandava, le président-directeur général d’Airtel Africa, « ce partenariat innovant aidera les clients d’Airtel possédant des téléphones portables à passer aux smartphones et à payer avec Airtel Money via des plans de versement flexibles. Cela permet d’ouvrir l’économie numérique et de créer des opportunités supplémentaires pour les entrepreneurs africains ».

La plateforme de paiement à la demande est développée par Mastercard Labs. Elle rendra également accessibles d’autres solutions de financement, telles que l’épargne, les investissements et l’assurance. Au total, c’est 14 marchés d’Afrique (Ouganda, Tanzanie, Rwanda, Kenya, Nigeria, RD Congo, Gabon, Malawi, Zambie, Madagascar, Seychelles, Tchad, Niger et Congo-Brazzaville) qui sont ciblés.

(Source : Agence Ecofin, 30 septembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)