twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Maroc : le ministère de la Justice annonce la finalisation du plan de transformation numérique du système judiciaire

jeudi 4 juin 2020

Le 2 juin 2020, le ministre marocain de la Justice, Mohamed Benabdelkader, a annoncé que ses services travaillaient aux derniers détails du programme transformation numérique du système judiciaire, qui sera mis en oeuvre prochainement.

Grâce aux technologies de l’information et de communication, les Marocains devraient bientôt accéder plus facilement aux services publics offerts par le ministère de la Justice. La conduite des procès pourrait également connaître une dématérialisation sur l’ensemble du pays. Tout ceci sera rendu possible une fois que le plan de transformation numérique du système judiciaire – en cours de finalisation, selon Mohamed Benabdelkader – sera officiellement lancé.

Face à la Commission de la justice, de la législation et des droits de l’homme de la Chambre des représentants, Mohamed Benabdelkader a déclaré que le plan sera dévoilé dans les prochains jours. Le ministre a indiqué que les procès à distance, en cours depuis le 27 avril 2020, représentent la première étape de la numérisation du système judiciaire.

Il a expliqué que ces procès à distance, lancés en coordination avec le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), la présidence du parquet, le barreau et la délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), fourniront au ministère l’expérience sur laquelle capitaliser pour une modernisation de la justice qui ne se limite pas à la révision du Code de procédure civile et du Code de procédure pénale.

Mohamed Benabdelkader a souligné que le plan de transformation numérique devrait encourager l’émergence d’un nouveau modèle adapté aux techniques de communication à distance et d’intelligence artificielle, au cours des différentes étapes du service judiciaire. Il a appelé les professionnels du droit à disposer de plateformes numériques pour la communication, la gestion, le partage et la production d’informations.

(Source : Agence Ecofin, 4 juin 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)