twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Maroc : Viber, Skype, Whatsapp bloqués !

mercredi 6 janvier 2016

Une mauvaise nouvelle pour les utilisateurs des OTT au Maroc. En effet, les trois opérateurs à savoir Maroc Telecom, Meditel et Inwi ont bloqué Viber, Skype Whatsapp depuis quelques jours. Une situation qui plonge les utilisateurs de la VOIP dans le flou total. Selon le sit Média 24, le blocage est effectif sur la 3G et 4G et sur le wifi.

« Tous les opérateurs ont décidé de bloquer les appels VoIP. Les abonnés ne peuvent plus passer d’appel VoIP sur 3G et 4G. En wifi, le blocage est en cours, et donc le service fonctionne par intermittence. Il devrait être complètement bloqué dans les deux prochains mois »En revanche, les mêmes applications peuvent être utilisées de manière normale pour l’envoi de messages instantanés, le partage de photos et vidéos, ou encore pour l’envoi de messages vocaux » informe le site qui a donné la parole à un spécialiste.

Au Maroc, le code des télécoms appelé ANRT souligne que Si l’on se réfère à l’article 1 de la décision ANRT/DG/N° 04-04 relative au statut de la téléphonie sur IP, l’exploitation commerciale pour le public du service de téléphonie sur IP ainsi que le transport pour tiers du trafic ne peuvent se faire que par opérateurs télécoms détenteurs d’une licence. Cela signifie alors que ces applications sont soumises à une licence.

En dehors de certains cas, dont ne fait pas partie le service de téléphonie sur IP proposé par ce type d’application, « l’exploitation commerciale est interdite et punie conformément aux dispositions de l’article 83 de la loi 24-96 relative à la poste et aux télécommunications telle qu’elle a été modifiée et complétée ».Proposant des services de télécoms, ces applications sont alors considérées comme des opérateurs, et doivent ainsi payer les frais de licence.

L’autorité réglementaire stipule de ce fait que seuls les trois opérateurs télécoms peuvent fournir ces services, et par ricochet, bloquer les services populaires tels que Skype, Whatsapp et Viber.

Cependant, le site précise qu’il n’a pas pu établir avec certitude quelle est la véritable raison de ce blocage et n’a pu que recueillir des explications officielles liées à la nécessité de licence pour la voix IP. Les autres explications pourraient être d’ordre commercial (manque à gagner pour les opérateurs) ou sécuritaires. Selon une source non-officielle, la voix IP va être également bloquée sur les applications installées sur les ordis, telles que Skype.

(Source : Social Net Link, 6 décembre 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)