twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Maroc Telecom : l’Etat décide de vendre 8% de sa participation

samedi 1er juin 2019

L’Etat marocain a décidé de vendre jusqu’à 8% de sa participation dans le capital de Maroc Telecom. L’opération se fera à travers des cessions de blocs d’actions et une OPV sur la bourse de Casablanca.

D’ici quelques semaines, l’Etat marocain ne détiendrait plus que 22% du capital de Maroc Telecom contre 30% actuellement. En effet, Rabat a décidé de céder jusqu’à 8% de sa participation dans le leader national des télécommunications, a annoncé la firme dans un communiqué vendredi.

« Maroc Telecom prend acte d’un courrier reçu de la part du ministre de l’Economie et des Finances concernant l’intention du Royaume du Maroc de céder dans les semaines à venir une part maximale de 8% du capital et des droits de vote de Maroc Télécom à travers des cessions de blocs d’actions et d’une offre publique de vente sur le marché boursier marocain », indique l’opérateur.

Pour rappel, Maroc Telecom est détenu en majorité par le géant émirati Etisalat (53%), tandis que 16,9% flottent en bourse. Ce projet de l’Etat marocain était pressenti depuis longtemps, dans un contexte où le gouvernement cherche à doper son budget général. Maroc Telecom figure sur la liste des entreprises dont l’Etat est susceptible de se désengager à court ou moyen terme.

Le groupe étant déjà coté à Casablanca et à Paris, la voie royale pour ce désengagement supplémentaire semble en effet être le marché boursier, où le titre Maroc Telecom se comporte plutôt bien, avec un cours oscillant en moyenne autour des des 135 dirhams, pour capitalisation boursière de 119,3 milliards de dirhams au 31 mai 2019.

En termes de performance opérationnelle, Maroc Telecom s’en sort plutôt bien. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 36,03 milliards de dirhams en 2018, en hausse de 3,1% en glissement annuel, grâce notamment au dynamisme de ses activités subsahariennes.

(Source : La Tribune Afrique, 1er juin 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)