twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Maroc Telecom affiche un RNPG en hausse

mardi 23 juillet 2019

Acquisition de 100% de Tigo Tchad, cession de 8% des actions de l’Etat dans le capital d’IAM et lancement du projet de construction d’un câble sous-marin optique (« West Africa ») destiné à développer la connectivité Internet des filiales sub-sahariennes à partir de fin 2020. Tels sont les principaux faits qui ont marqué le premier semestre 2019 à Maroc Telecom qui vient de publier ses derniers résultats financiers.

Des résultats semestriels au-dessus des objectifs annoncés, fait observer l’opérateur télécoms historique, marqués par une forte progression de la base clients du groupe de +3,9% qui atteint près de 63 millions de clients et la poursuite de la croissance des revenus au Maroc à +1,4%, grâce notamment à l’Internet mobile.

Malgré la forte intensité concurrentielle, l’opérateur télécoms « réalise au premier semestre 2019 des résultats supérieurs aux objectifs, notamment grâce au succès du haut débit sur l’ensemble de ses marchés », a fait savoir le président du Directoire du groupe, Abdeslam Ahizoune.

« La profitabilité s’améliore de façon significative grâce aux efforts d’optimisation des coûts qui permettent de compenser la pression fiscale sectorielle croissante dans certains pays de nos filiales », s’est-il réjoui. Soulignons qu’à fin juin 2019, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 17,844 millions de dirhams, ce qui s’est traduit par une hausse de 0,8% (à change constant). Ce, « grâce à la croissance de ses activités au Maroc, qui compense l’impact défavorable de la baisse des terminaisons d’appel mobile et du revenu entrant international dans les filiales », a-t-il indiqué.

Le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe s’est élevé pour sa part à 9,409 millions de dirhams en progression de 6,2% tandis que le taux de marge d’EBITDA s’est amélioré de 2,1 pt pour atteindre le niveau élevé de 51,5%.

Selon l’opérateur, le résultat opérationnel (EBITA) ajusté consolidé du groupe s’est établi à 5,862 millions de dirhams au titre du premier trimestre, correspondant à une progression de 5,8%, soutenue par la hausse de l’EBITDA. Alors que le taux de marge d’EBITA atteint 32,9%, en hausse de 2 pt (+1,7pt à base comparable.

Soutenus par la bonne performance des activités de l’opérateur au Maroc, le résultat net ajusté s’est établi à 3,485 millions de dirhams et le résultat net ajusté part du groupe à 3,022 millions de dirhams. Ce qui représente une progression respective de 1,5% et 1,8%, à base comparable.

Sous les effets conjugués de la hausse de l’EBITDA et de l’optimisation des investissements, Maroc Telecom note que les flux nets de trésorerie opérationnels ajustés ont affiché une hausse de 35,4% pour atteindre 5,728 millions de dirhams.

De son côté, la dette nette consolidée du groupe s’est établie à 21 milliards de dirhams, en hausse de 22,8% sur un an. La raison de cette évolution : les « décaissements liés aux paiements des licences en filiales, l’acquisition de Tigo Tchad, le versement des dividendes à l’ensemble des actionnaires du groupe Maroc Telecom ainsi que l’impact de l’application de la norme IFRS16 », explique l’opérateur.

Signalons enfin que le groupe a annoncé qu’il maintenait ses perspectives 2019.

Sur la base des évolutions récentes du marché et dans la mesure où aucun nouvel événement exceptionnel majeur ne viendrait perturber l’activité du groupe, Maroc Telecom prévoit un chiffre d’affaires stable, un EBITDA stable et un CAPEX d’environ 15% du chiffre d’affaires (hors fréquences et licences).

En tant qu’acteur engagé dans la transformation digitale en Afrique, le Groupe assure poursuivre « ses efforts d’investissements afin de relever les défis de l’ère du numérique par le développement des infrastructures de connectivité de dernière génération », a annoncé Abdeslam Ahizoune.

Alain Bouithy

(Source : Libération, 23 Juillet 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)