twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Maroc Telecom, Méditel et Inwi ont bloqué les appels sur Viber, WhatsApp et Skype

mercredi 6 janvier 2016

Les opérateurs de télécommunications Maroc Télécom, Méditel et Inwi ont bloqués l’émission d’appel sur leur réseau respectif grâce aux applications de Voix sur IP. Selon media24.com, qui cite une source interne à l’un des trois opérateurs, le blocage découle de raisons légales. Si les appels sont complètement bloqués sur la 3G et 4G, ils sont encore possibles par intermittence sur le Wi-fi. Mais, même cette solution, la source de media24.com affirme qu’elle devrait être complètement bloquée dans deux mois.Si les appels sur la VoIP ont été bloqués, les autres services comme l’envoi de SMS instantanée, l’envoi de messages vocaux, le partage photo et de vidéo sont toujours fonctionnels.

Les appels sur VoIP, les opérateurs télécoms les dénoncent depuis déjà plusieurs mois. Ils estiment qu’ils représentent un important manque à gagner puisqu’ils permettent aux abonnés de réaliser d’importante économie sur le coût de la communication en clair.

Dans une de ses études, le cabinet Xalam Analytics, l’unité de recherche de Heavy Reading en Afrique et au Moyen-Orient, avait expliqué que les applications de VoIP peuvent aider un consommateur africain de mobile à réaliser une économie de 40% à 99% sur le coût d’utilisation d’un service de télécommunication traditionnel.

A travers l’Afrique, plusieurs opérateurs comme Maroc Télécom, Méditel et Inwi ont déjà tenté à plusieurs reprises de bloquer complètement l’accès à Viber, Skype et WhatsApp qu’ils accusent de rogner sérieusement leurs revenus alors qu’ils n’investissent ni dans l’infrastructure, ni dans l’extension du réseau.

(Source : Agence Ecofin, 6 janvier 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)