twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mariage annoncé entre le chaîne Africa 24 et le groupe média sud-africain Sekunjalo

lundi 6 avril 2015

Un pont est jeté entre l’Afrique francophone et l’Afrique anglophone, à travers le partenariat qui se noue entre la chaîne de télévision parisienne Africa 24 et Sekunjalo Investment Holdings, acteur majeur dans le secteur des médias en Afrique du Sud.

Africa 24 est un média français à vocation panafricaine, qui couvre déjà 33 pays du continent. Sekunjalo Investment Holdings compte 19 journaux à travers l’Afrique du Sud, des magazines et un portail d’informations en ligne. Les deux entreprises ont signé un Memorandum Of Understanding qui fixe le cadre de coopération qu’elles entendent établir. L’accord prévoit la mise sur pied de la version anglaise d’Africa 24, mais également le développement de l’agence d’information African News Agency (ANA), appartenant à Africa 24 dans laquelle Sekunjalo est actionnaire. Les deux partenaires veulent aussi créer un pôle événementiel et recruter des correspondants à travers l’Afrique. Ces actions seront déployées selon un calendrier qui sera communiqué dans un mois. On parle même d’une prise de participation croisée.

Africa 24 et Sekunjalo Investment Holdings nourrissent tous les deux l’ambition d’être plus panafricain. Sekunjalo existe depuis 1996, avec à sa tête le Dr Iqbal Surve (photo). La Holding a créé une filiale, Independent Media, qui est le premier éditeur de presse quotidienne et le second groupe de médias d’Afrique du Sud, après le géant Naspers.

Quant à la chaîne Africa 24, lancée en 1999 par le Camerounais Constant Nemale, elle concurrence France 24 dans les sondages faits en France où ce média est installé. La chaîne est par ailleurs reçue au Moyen-Orient, en Belgique, en Suisse et bientôt au Canada où elle a obtenu une autorisation d’émission.

(Source : Agence Ecofin, 6 avril 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)