twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Marché sénégalais des télécommunications : Une croissance trimestrielle record

dimanche 18 juin 2006

Au moment où la troisième conférence annuelle du West Africa GSM 2006 s’ouvre à Dakar le 20 juin prochain, la température sur le marché sénégalais de la concurrence grimpe et c’est une croissance-record des abonnés qui a été enregistrée au premier trimestre 2006. À eux deux, les deux opérateurs actuels du pays ont capté 208 000 nouveaux "branchés". Si l’Afrique de l’Ouest est devenue le troisième marché des télécommunications connaissant la plus forte croissance, derrière le Nigeria et le Ghana, elle le devrait aux deux opérateurs de télécommunications actuellement sur le marché sénégalais, si l’on croit les récentes prévisions du magazine Informa Télécoms et Media.

À eux deux, les opérateurs en question auraient enregistré 208 000 nouveaux abonnés rien qu’au cours du premier trimestre 2006. Aussi, la croissance des abonnés au Sénégal a encore atteint un niveau record, tandis que la concurrence entre les deux opérateurs s’intensifie. Dans ce contexte, les prévisions du magazine Informa Télécoms et Media font état d’une forte progression de l’Afrique dans ce secteur de marché, avec plus 150 millions d’abonnés à la fin du premier trimestre 2006.

Fin 2005, déjà, l’Afrique de l’Ouest était, en termes de souscriptions des mobiles, la troisième plus grande sous-région d’Afrique, après respectivement, l’Afrique du Nord et l’Afrique du Sud. À la fin 2005, comptabilisant 22% des souscriptions totales de téléphones mobiles, la région d’Afrique de l’Ouest devrait, selon les prévisions, dépasser l’Afrique du Sud, pour devenir, d’ici à la fin 2008, la sous-région la plus importante, avec une part de 29%. Il n’empêche, dans les plus importants marchés Ouest-africains du mobile, celui du Sénégal n’a qu’une part de 6%, devant le Mali et la Mauritanie qui captent chacun 3% sur un total de 30 millions de souscriptions. C’est le Nigéria, marché le plus peuplé d’Afrique, qui se taille la part du lion avec un chiffre net moyen de 9, 5 millions de prévisions de souscriptions pour les deux prochaines années, et qui est bien placé pour dépasser, dès 2007, l’Afrique du Sud, actuellement le marché le plus important en termes de souscriptions. Le Ghana qui capte 9% des souscriptions, regroupe déjà quatre acteurs sur son marché de la téléphonie mobile et pourrait voir l’arrivée d’un cinquième intervenant.

Le marché sénégalais, plus de 9 millions d’abonnés potentiels, a encore à faire avec un troisième acteur à venir. La troisième conférence annuelle du West Africa GSM 2006 qui s’ouvre à Dakar le 20 juin prochain, tombe à pic pour susciter la réflexion sur la manière de « définir le développement des marchés de la région » et d’ « augmenter la rentabilité » des opérateurs téléphoniques dans un contexte de concurrence intensifiée. La manière de « générer des recettes dans les régions avec une croissance soutenue » sera également au menu de cette rencontre qui, en outre, va faire partager les « expériences réussies » des différents pays et « les meilleures stratégies et tactiques visant le développement continu du marché ».

Malick NDAW

(Source : Sud Quotidien, 18 juin 2006)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)