twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Marché du mobile : Tigo en baisse de 0,6 point

vendredi 5 décembre 2014

En croissance depuis les deux premiers trimestres de l’année 2014, l’opérateur de téléphonie Tigo a connu, pendant le troisième trimestre de l’année, une petite régression de ses lignes mobiles. Son parc a baissé de 0,6 point, tandis que pour Orange et Expresso, leurs parcs ont respectivement augmenté de 0,45 et 0,14 point.

Du nouveau sur le marché des télécommunications. Alors que l’opérateur de téléphonie mobile Tigo avait gagné des parts de marché lors du classement du second semestre élaboré par l’autorité de régulation des marchés des télécommunications et des postes (ARTP), il a connu, dans ce dernier classement du troisième trimestre de l’année, une régression.

Au 30 juin 2014, le parc de lignes mobiles de Tigo avait connu une hausse de croissance de 150 009 lignes. Il avait même devancé, dans ce classement, l’opérateur historique Orange qui avait une augmentation de 96 677 lignes et Expresso, 44 078 lignes. Tel n’est pas le cas dans ce dernier rapport de l’ARTP. D’après le document, dont EnQuête détient copie, Tigo a même ‘’enregistré plus de pertes de lignes que de nouvelles acquisitions’’. Durant ce trimestre, Tigo détient 24,19% des parts de marché, soit une baisse de 0,6 point, et reste le deuxième opérateur de téléphonie mobile. Quant à Expresso, le dernier né des opérateurs, il a 20,29%, avec une marge de progression de 0,14 point. L’opérateur Orange reste le leader dans ce domaine avec 55,07%, soit une hausse de 0,45 point.

La téléphonie fixe poursuit sa tendance vers la baisse. Au second trimestre de 2014, elle avait connu une baisse de 2%. Celle-ci s’est accentuée et a atteint durant ce trimestre 4%. D’après toujours la note de l’ARTP, elle ‘’s’explique par la baisse du parc de lignes résidentielles, professionnelles et publiques’’.

La téléphonie mobile reste dirigée par Orange (90,8% des parts de marché) et Expresso suit avec 9,02% des parts de marché. Expresso a même perdu des parts de marché comparé au deuxième trimestre 2014.

Par ailleurs, le marché de l’internet est en constante évolution au Sénégal. Au second trimestre 2014, il avait connu une croissance de 75,1% comparé au trimestre précédent. Au troisième trimestre de la même année, le nombre d’abonnés à internet a progressé de 5,5%. Sur ce marché, Orange détient 63,22% des parts de marché, Tigo 25,10% et Expresso 11,68%.

Aliou Ngamby Ndiaye

(Source : Enquête, 5 décembre 2014)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)