twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Marche des Sonatéliens contre la taxe sur les appels entrants : Mody Guiro et Mademba Sock, considérés comme des « traitres achetés par Wade »

jeudi 22 septembre 2011

Autant les Sonatéliens sont remontés contre le président Abdoulaye Wade, autant ils en veulent à Mody Guiro de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts) et Mademba Sock de l’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (Unsas). Ils pensent que les deux syndicalistes ont été achetés par Wade.

Christian Baraye, un des délégués du personnel de la Sonatel est très en colère contre Mody Guiro et Mademba Sock. Il a tenu à l’exprimer au cours de leur marche tenue ce mercredi. Il ne comprend pas que les deux centrales (Unsas et la Cnts) auxquelles les travailleurs de la Sonatel sont affiliés, se soient emmurés dans un mutisme au moment où les sonatéliens luttent contre la surtaxe sur les appels entrants.

« Guiro et Sock ne veulent pas porter avec nous le combat. Depuis l’année dernière, nous leur expliquons le problème, ils ne veulent pas le comprendre, Wade les explique en deux jours, ils se retournent pour dire que c’est nous qui n’avons rien compris, juste parce que Wade leur a promis de l’argent », déclare Christian Baraye à haute et intelligible voix.

Ce qui a fait sortir une militante de l’Unsas de ses gonds. « Il ne faut pas qu’on insulte notre secrétaire général. Et j’ai l’impression que c’est toute la Sonatel qui cautionne ces insultes », déclare une dame. Un autre militant de la Cnts de défendre lui aussi son secrétaire général : « Guiro est un homme noble, nous n’accepterons pas qu’on l’insulte ».

Mamadou Aïdara Diop, coordonnateur de l’intersyndicale de la Sonatel a pour sa part déclaré qu’ils iront jusqu’au bout de leur lutte et si nécessaire manifester jusqu’au 26 février : « Nous allons durcir le ton dans la deuxième quinzaine du mois d’octobre. Nous ne luttons pas pour la Sonatel, mais pour le peuple ».

Le leader de l’Alliance des forces de progrès, Moustapha Niasse, a estimé que le décret portant surtaxe des appels entrants est illégitime car un décret ne crée pas d’impôts.

« Nous n’allons pas accepter que les libertés publiques et collectives soient bafouées. Wade fait du Mateey (je m’en foutisme) comme toujours, mais cela ne passera pas car c’est de l’injustice », condamne le leader de l’Afp.

A noter que la marche a débuté à la place de l’Obélisque pour se terminer devant les grilles de la Rts. Habillés en rouge et blanc et brandissant des pancartes avec des inscriptions suivantes : « non à la liquidation de la Sonatel, fleuron de l’économie », les sonatéliens ont tenu à battre le macadam malgré la forte canicule de l’après-midi.

(Source : Nettali, 22 septembre 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)