twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Manobi met des passeports agricoles à la disposition d’une vingtaine de paysans

lundi 27 avril 2009

L’opérateur Mobiles et Internet Manobi a mis à la disposition d’une vingtaine de paysans de l’Union des producteurs maraîchers des Niayes (UPM), ‘’des passeports agricoles’’, rapporte ‘’Agri Infos’’, dans sa dernière livraison.

Au total, ‘’une vingtaine de paysans’’ appartenant à cette organisation ont reçu ce document appelé Fresh Food Trace (FTT), précise le mensuel d’informations agricoles et rurales.

Ce passeport atteste ‘’la superficie exacte de leur exploitation, ainsi que toutes les caractéristiques (situation topographique, superficie, type de sol, nombre de plants, puits, etc.) y afférentes’’.

En plus des renseignements sur les parcelles, le passeport agricole de Manobi contient aussi des données sur son propriétaire. Il comprend aussi des numéros d’identification ‘’’reliées au site web de Manobi’’. L’acquisition du passeport permet aussi aux paysans de bénéficier de crédits.

‘’Ces passeports +informatisés+ sont la carte d’identité du champ et de son propriétaire, ils constituent une garantie foncière pour le producteur’’, a souligné M. Daniel Annerose, directeur général de Manobi, dans les colonnes de Agri Infos.

Selon M. Annerose, ‘’l’agriculteur avait pour tendance à surestimer de plus de 40 % sa superficie. Avec cette surestimation, il va acheter plus d’intrants et contracter un crédit supérieur à ses besoins’’. Ce qui, dit-il, l’amène à ‘’se retrouver dans des difficultés avec sa banque ou son assurance agricole’’.

Le lancement de ces’’ passeports informatisé’’ s’est déroulé, le 11 avril dernier, à Beer, village situé à 50 km de Dakar, en présence d’une centaine de producteurs qui ont salué cette initiative.

Pour disposer d’un passeport agricole, chaque paysan doit débourser la somme de 15000 francs FCFA. Mais selon le porte-parole de l’UPM, ‘’Manobi demande un versement de 50 %’’. Le reste du paiement s’effectuant ‘’au moment où le paysan aura accès à un crédit agricole obtenu sur la base du passeport’’.

Manobi est un opérateur mobile et Internet qui permet aux producteurs de vendre directement leurs produits sur le marché sans passer par des intermédiaires, rappelle-t-on.

(Source : APS, 27 avril 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)