twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Manko, un nouveau concept pour la bancarisation des revenus modestes

vendredi 3 mai 2013

Le groupe Société générale annonce le lancement au Sénégal d’un nouveau concept destiné à favoriser la bancarisation de populations disposant de revenus "modestes et réguliers", à partir notamment du téléphone portable comme "seul instrument monétique".

Intitulé "Manko", ce nouveau concept bancaire se situe entre micro-finance et banque traditionnelle et repose par ailleurs sur le choix du statut réglementaire d’Intermédiaire en Opérations de Banque, précise la Société générale dans un communiqué parvenu à l’APS, vendredi.

"Manko, filiale à 100% du groupe Société Générale, a signé une convention avec la Société Générale de Banques au Sénégal (SGBS), filiale à 63,28% du Groupe, lui permettant de distribuer une offre unique de produits et services bancaires adaptés aux populations visées. Ce statut a été pleinement validé par les autorités réglementaires compétentes", rapporte cette source.

Selon le communiqué, Manko s’appuie par ailleurs sur Yoban’tel, "service de paiement par téléphone mobile déployé par SGBS". "L’ensemble des produits et services bancaires, paiements (transfert d’argent, paiement de factures…) mais également crédit et épargne seront ainsi proposés par Manko", ajoute le communiqué.

"Afin de faciliter la bancarisation des populations visées, Manko aura une approche commerciale et relationnelle spécifique", annonce la Société générale. "Ce seront les agents Manko qui se déplaceront sur le terrain. Ils iront à la rencontre des populations et de leurs activités", précise-t-elle encore.

"En complément de l’accueil en agence, 15 commerçants partenaires distributeurs agréés Yoban’tel, permettront aux clients d’effectuer quotidiennement et gratuitement des dépôts et retraits d’espèces, explique la même source, en parlant d’une "gamme de produits bancaires volontairement simplifiée ainsi que des services standards adaptés aux besoins de la clientèle de particuliers, micro-entrepreneurs et Très Petites Entreprises".

"Au-delà de l’expérimentation de ce nouveau modèle, Manko a vocation à être déployé au Sénégal puis dans d’autres pays du continent africain", selon la Société générale assurant que grâce à ce nouveau concept et pour la première fois au Sénégal, "l’ensemble des produits et services bancaires seront totalement accessibles par téléphone portable : paiements, crédits et épargne".

Manko a ainsi ouvert sa première agence le lundi 29 avril 2013 à Pikine, un quartier de la banlieue dakaroise. Elle couvrira les zones de Pikine, Guédiawaye, Thiaroye et Yeumbeul, indique ce groupe bancaire dont la maison-mère est établie en France.

(Source : APS, 3 mai 2013)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)