twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mamadou Talla annonce une chaîne de télévision dédiée aux élèves

vendredi 10 avril 2020

Les élèves qui n’ont pas Internet peuvent désormais accéder aux cours à la maison. Le ministre de l’Éducation nationale, Mamadou Talla, a annoncé, hier, une nouvelle chaîne de télévision dédiée aux élèves, pour leur permettre de suivre des cours qui vont démarrer cette semaine.

Comme une réponse aux préoccupations des enseignants, le ministre de l’Education nationale, Mamadou Talla, a annoncé, hier, que son département va renforcer le concept ‘’Apprendre à la maison’’ et mettre en place une plateforme pour faire face à la nouvelle situation. Les congés scolaires ayant été prolongés jusqu’au 4 mai, une télévision est mise en place pour permettre aux élèves qui n’ont pas Internet de suivre des cours à la maison et de s’exercer. Il s’agit du Canal 20 de la TNT.

Avec cette 18e chaîne de télévision, tous ceux qui ont la TNT pourront y avoir accès. La chaine va démarrer cette semaine. Parmi les techniciens, annonce le ministre, il y a les inspecteurs généraux de l’éducation de la formation, l’ensemble des directeurs pédagogiques, les inspecteurs d’académie et les professeurs qui vont valider tout ce qu’ils sont en train le faire.

Hier, évité de l’émission ‘’Le Point’’ de la RTS, il a laissé entendre : ‘’C’est comme si nous sommes dans un bâtiment ; le fondement, on est là-dedans. Et cette semaine, ce bâtiment va sortir de terre. Vous le verrez du niveau le plus bas jusqu’au niveau le plus élevé.’’ Selon le ministre, la continuité pédagogique va être assurée. Pour aussi rassurer les enseignants qui affichaient leur inquiétude, il avance que ce système a demandé une préparation, une validation, un prérequis. Huit régions sur quatorze ont aujourd’hui la TNT. ‘’Pour les autres régions, nous avons comme partenaire stratégique la RTS qui assure un service public avec le canal analogique, et on ne s’arrête pas là. Ceux qui ne l’ont pas, on prend en relais la radio et celles communautaires’’, assure le ministre.

Mamadou Talla de remercier le ministre de la Culture qui leur a attribué cette chaîne. ‘’C’est une télévision. Il y a beaucoup d’élèves qui n’ont pas accès à l’Internet et nous sommes en train de tout faire pour qu’il n’y ait pas une école à plusieurs vitesses. Nous voulons assurer ce service public pour les élèves sénégalais. Et, de la même manière, ceux qui ont Internet ont déjà la plateforme ‘Apprendre à la maison’, avec les ressources numériques’’. Il ajoute : ‘’Nous allons organiser, orienter tout ce qu’ils sont en train de faire.‘’

Par ailleurs, il salue l’initiative du privé qui, face à cette situation, a pris la décision d’accompagner le système éducatif. Mais il souligne que tout cela devra être organisé. ‘’Il faut l’organiser, parce que la transmission d’un savoir répond à certains critères, une organisation, une validation d’un curriculum en fonction de l’objectif visé à la fin. Nous allons organiser ça, orienter tout ce qu’ils sont en train de faire vers un concept installé déjà, qui validera en fonction des étapes et les cours vont continuer à se dérouler‘’, a-t-il apporté.

Le concept ‘’Apprendre à la maison’’ a été initié et est devenu une réalité. ‘’C’est une suite logique de ce que nous étions en train de préparer. Aujourd’hui, on est obligé d’être entre quatre murs pour étudier. Nous avons nos universités virtuelles qui existent. Dans l’Education nationale, nous avons suffisamment de ressources numériques, pédagogiques et didactiques pour accompagner les élèves et les parents’’, souligne le ministre. Dans cette plateforme, les élèves se connectent et ont accès à tout un ensemble de ressources pédagogiques, surtout ceux de CM2, 6e, 3e et terminale qui constituent les cibles stratégiques.

Aïda Diène

(Source : Enquête, 10 avril 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)