twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mamadou Diop Decroix au HCA : « Il faut renforcer les moyens du Hca »

jeudi 2 octobre 2003

Le Haut conseil de l’audiovisuel (Hca) « a besoin d’être appuyé sur le plan matériel ». C’est ce qu’a déclaré le ministre de l’Information et de la Coopération panafricaine dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication, après une visite effectuée dans les locaux de l’organe de régulation. Pour Mamadou Diop "Decroix", cette approche participe d’une volonté de renforcer la démocratie et d’affirmer les identités. Il serait peu indiqué de parler de supervision s’il n’existe aucun moyen pour exercer le travail de contrôle des radios, de la télévision, des journaux, bref des différents supports de diffusion de l’information. C’est, en substance, l’avis du ministre de l’Information et de la Coopération panafricaine dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Pour Mamadou Diop "Decroix", le Hca a besoin d’être mieux équipé pour bien suivre le travail que font les professionnels de la communication. Le Sénégal, a fait remarquer M. Diop, est en train d’être dépassé, dans le domaine des textes, par certains pays.

A une question sur le « pouvoir de sanction » souvent réclamé par l’organe de régulation, le ministre de l’Information soulignera que « le Hca est une autorité ». Et d’ajouter : « Toutes les parties prenantes doivent admettre cet état de fait. » Selon lui, aussi bien la presse privée que les médias publics doivent reconnaître cette autorité et la respecter.

La mission assignée au ministère de l’Information et de la Coopération panafricaine dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication consiste, entre autres, à faire en sorte que « le système démocratique sénégalais continue à se renforcer et à s’approfondir », conformément au vœu du chef de l’Etat. Mieux, a indiqué Mamadou Diop "Decroix", face aux dérives et aux tares de la société sénégalaise, les médias ont un rôle important à jouer.

L’organe de régulation devra naturellement accompagner tout ce processus en partenariat avec le ministère de l’Information et avec les professionnels des médias. Ces derniers s’acquittent d’une mission vitale dans tous les pays du monde. C’est pourquoi le président de la République a toujours prôné le renforcement de la démocratie et du pluralisme. Ce qui permettra d’affirmer les identités et d’éviter la pensée unique.

La présidente du Hca, Mme Aminata Cissé Niang, a pour sa part souhaité que la visite du ministre permette au Hca et au ministère de l’Information de mettre ensemble leur énergie pour la gestion des problèmes de communication. Après le Haut conseil de l’audiovisuel, le ministre de l’Information et de la Coopération panafricaine dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication s’est rendu dans l’après-midi d’hier au siège du Conseil pour le respect de l’éthique et de la déontologie (Cred). Des résultats de cette « visite de courtoisie » qui entre dans le cadre des prises de contact des services relevant de son département et des questions relatives à sa mission, Mamadou Diop "Decroix" y reviendra certainement ce matin lors de son face-à-face avec les journalistes.

Mbagnick NGOM et Aïssatou CISSOKHO

(Souce : Wal Fadjri 2 septembre 2003)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)