twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mali : le parlement autorise l’Etat à contracter un prêt chinois de 93 milliards Fcfa pour le projet « Mali Numérique 2020 »

mercredi 21 novembre 2018

Réunis le 15 novembre 2018, les députés maliens ont adopté le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de prêt concessionnel signé le 28 septembre 2018, à Beijing en Chine, entre le gouvernement du Mali et la Banque import-export de Chine.

Cet accord qui porte sur un montant de 93 790 872 000 Fcfa, servira au financement du projet « Mali Numérique 2020 » qui sera réalisé dans un délai de 24 mois par la société China International Télécommunication construction corporation (CITCC).

A travers le projet « Mali Numérique 2020 », le ministre de l’Economie numérique et de la Communication Arouna Modibo Touré (photo), a expliqué qu’il est prévu la construction d’un backbone interurbain de fibres optiques d’une longueur totale de 817,4 km ; l’installation de 12 terminaux de type OSN 3500. Aussi, il y aura un réseau urbain GPON avec 100 km de fibres optiques en urbain et une cinquantaine de terminaux GPON permettant l’interconnexion des institutions et organismes gouvernementaux.

Le projet permettra également de mettre en place un réseau de communication sécurisé interne gouvernemental. Il s’agit d’un réseau sans fil devant supporter la transmission des informations des caméras de vidéosurveillance et des systèmes de téléphonies.

Actuellement, le Mali dispose déjà de 9 200 km de fibres optiques, dont 3 000 posés par l’Etat. Arouna Modibo Touré a déploré le fait que le pays n’ait cependant pas encore profité pleinement de cette infrastructure. Il a affirmé que son département « entend corriger cela, en renforçant l’existant... ».

(Source : Agence Ecofin, 21 novembre 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)