twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mali : le gouvernement approuve l’octroi d’une licence 4G à Orange

vendredi 21 juillet 2017

La licence 3G de l’opérateur de téléphonie mobile Orange Mali, acquise en 2010 et en exploitation depuis 2012, pour une durée de 15 ans, arrive à expiration, le 31 juillet 2017. Afin de permettre à la société télécoms de continuer à fournir aux populations des services télécoms de qualité, et répondre surtout à leurs besoins grandissants en connectivité à très haut débit, le gouvernement de la République du Mali a approuvé l’octroi de la licence 4G à l’opérateur télécoms français.

L’autorisation du gouvernement malien pour l’octroi de la licence 4G à Orange Mali s’est traduite par l’adoption d’un projet de décret portant approbation du cahier des charges relatif à cette licence. C’était le 19 juillet 2017, lors de la session ordinaire du conseil des ministres présidé par Abdoulaye Idrissa Maiga, le Premier ministre. En marge de cette réunion, Arouna Modibo Touré, le ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, a révélé que le coût de cette licence s’élève à 100 milliards Fcfa.

C’est une très bonne nouvelle pour Orange Mali. Cet accord du gouvernement malien cadre avec les ambitions de sa maison-mère dans le pays. Le 1er février 2017, au terme de sa visite au Mali, démarrée avec le Sommet France-Afrique, des 13 et 14 janvier 2017, Bruno Mettling, le directeur général adjoint du groupe Orange en charge de la Zone Afrique et Moyen-Orient, avait dévoilé qu’Orange prévoit de lancer la 4G au Mali, d’ici 2018.

Avec la 4G, la société télécoms envisage de lancer de nouveaux produits à valeur ajoutée qui amélioreront significativement l’expérience télécoms de ses abonnés, tout comme elle contribuera à un accroissement de ses revenus.

(Source : Agence Ecofin, 21 juillet 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)