twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Malawi : le président Lazarus Chakwera favorable à un troisième opérateur télécoms

lundi 31 août 2020

Le Malawi est disposé à accueillir un 3e opérateur de téléphonie mobile pour améliorer la qualité et le coût des services télécoms, a annoncé son président Lazarus Chakwera, le 25 août dans un entretien avec Invest Africa. Le pays avait plusieurs fois déjà accordé une 3e licence qui a chaque fois échoué.

Le président de la République du Malawi, Lazarus Chakwera, s’est exprimé le 25 août 2020 en faveur de l’attribution de la troisième licence télécoms du pays. Le chef de l’Etat – qui participait à un entretien virtuel organisé par Invest Africa, la plate-forme d’affaires et d’investissement basée à Londres – a déclaré qu’un nouvel opérateur mobile favoriserait la concurrence dans l’industrie des télécoms du pays, améliorant ainsi la qualité et le coût des services de télécommunications au Malawi.

La déclaration de Lazarus Chakwera intervient dans un contexte particulier marqué par la volonté exprimée de la société Kokoliliko Holdings Ltd (KH), nouvellement enregistrée, d’entrer sur le marché télécoms malawite par le biais d’une filiale. KH a d’ailleurs déjà jeté son dévolu sur Daniel Makata, le directeur des services aux consommateurs de Telekom Networks Malawi (TNM), l’une des deux sociétés télécoms du pays qui bataille avec Airtel.

Selon le journal Nyasa Times, l’attribution d’une troisième licence de téléphonie mobile au Malawi ne sera pas une nouveauté puisque le pays l’a déjà fait plusieurs fois par le passé. Malawi Mobile Limited l’avait perdue en 2005 en raison d’un conflit entre actionnaires qui a plombé le démarrage de l’entreprise. En 2008, l’opérateur mobile Global Advanced Integrated Networks (G-Mobile) avait décroché la licence, mais l’avait ensuite perdue à cause de son échec à lancer ses activités dans les délais impartis. Puis, ce fut le tour de Celcom Limited qui avait connu le même problème.

(Source : Agence Ecofin, 31 août 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)