twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Malawi : le ministère des Télécoms a mis sur pied un groupe de travail pour faire baisser le coût d’Internet

mercredi 15 décembre 2021

Selon plusieurs rapports d’organisations internationales, le Malawi figure parmi les marchés Internet les plus chers d’Afrique. Alors que la demande en connectivité augmente depuis l’année dernière, le gouvernement a décidé de se pencher plus sérieusement sur la question.

Le ministère de l’Information du Malawi a dévoilé qu’un groupe de travail a été créé pour travailler sur la baisse du coût de l’Internet dans le pays. Il réunit, en plus du ministère, l’Autorité de régulation des communications du Malawi (Macra), les opérateurs de téléphonie mobile Telekom Networks Malawi (TNM) et Airtel Malawi, ainsi que des associations de consommateurs.

Daud Suleman, le directeur général de la Macra, désigné comme secrétaire général du groupe de travail, a expliqué qu’il « était nécessaire d’organiser une équipe impliquant toutes les parties prenantes. Plusieurs questions ont été soulevées et ont fait l’objet d’un accord. C’est un processus pour que les frais de data diminuent. Cela ne peut pas se produire en une seule journée. Mais ce groupe de travail aidera à faire baisser les frais ».

Bien que membre de ce cercle restreint, John Kapito, le directeur de l’Association des consommateurs du Malawi (Cama), reste sceptique quant au succès de cette initiative. « Nous avons une fois appelé ces fournisseurs de réseau à une réunion sur le sujet. Le résultat était qu’ils soulevaient des problèmes non pertinents et émanant de leurs propres inefficacités. Ils punissent les Malawites avec des coûts élevés en raison de leurs propres inefficacités. Je doute donc que les avoir dans ce groupe de travail aidera les choses », a-t-il souligné.

L’intérêt que le ministère de l’Information du Malawi accorde à la baisse du coût de l’accès à Internet résulte du besoin en connectivité à haut débit qui a augmenté avec la Covid-19 et qui a également suscité la colère des consommateurs, qui dénoncent des prix qui excluent un grand nombre de personnes.

Selon l’Inclusive Internet Index 2021, commandé par Facebook et développé par The Economist Intelligence Unit, le Malawi figure encore parmi les pays du monde où l’accès à Internet est le moins abordable. Sur 120 pays étudiés, le Malawi arrive à la 114e place. Dans son rapport « Worldwide mobile data pricing 2021 : The cost of 1GB of mobile data in 230 countries », le site Cable.co.uk indique que le Malawi occupe la 49e place en Afrique, et la 226e sur 230 pays dans le monde, avec un tarif moyen du gigabit mobile de 25,46 $.

Avec un faible taux de pénétration d’Internet – 17,8% – selon Hootsuite et We Are Social dans leur Digital Report 2021, le succès du groupe de travail est crucial pour la transformation numérique sur laquelle travaille le gouvernement du Malawi. En effet, la plus grande partie de la population ne pourra tirer profit des dividendes du numérique que si l’accès à la connectivité, notamment le coût, est assuré.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 15 décembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)