twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Malawi : la police arrête une infirmière pour avoir insulté le président Lazarus Chakwera sur Whatsapp

mardi 3 mai 2022

Déjà le 24 avril dernier, un homme avait été arrêté pour insulte au ministre du travail sur Whatsapp. La police a déclaré qu’il avait partagé la photo du ministre dans une conversation Whatsapp et l’avait légendée avec des propos insultants.

Au Malawi, la police a arrêté une infirmière pour avoir insulté le président Lazarus Chakwera sur Whatsapp. Le porte-parole adjoint de la police nationale, Harry Namwaza, a confirmé l’arrestation et déclaré que l’infirmière a utilisé des mots non recommandables à l’encontre du président sur un groupe WhatsApp.

« Le 27 avril, le suspect a utilisé des mots obscènes et non imprimables contre le chef de l’État. Les rapports indiquent qu’un débat a eu lieu sur le forum WhatsApp concernant la situation économique actuelle et que l’infirmière a fortement critiqué Chakwera. Un membre du forum a fait une capture d’écran et l’a envoyée à un politicien qui a signalé l’affaire à la police », a-t-il déclaré.

Cette situation pose un problème de régulation des réseaux sociaux. La loi évoquée par les forces de l’ordre est l’Electronic Transactions Act qui sanctionne par exemple des « propositions obscènes » faites par voie numérique. A l’époque de son adoption, le texte avait suscité beaucoup de polémiques. Selon le rapport Freedom on Internet 2019, de l’ONG Freedom House, le Malawi, avec un score de 57 sur 100, le web du pays était partiellement libre. L’année d’avant le Malawi avait recueilli un score de 61 sur 1000.

Servan Ahougnon

(Source : Agence Ecofin, 3 mai 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)