twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Make Africa 2018 : les ambitions d’un festival pour démocratiser l’innovation en Afrique de l’ouest

mardi 13 novembre 2018

Le secteur du numérique au Bénin en particulier et en Afrique en général, est de plus en plus dynamique. Du 08 au 10 novembre 2018, il s’est tenu à l’Institut français de Cotonou, en présence d’Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre de l’Economie numérique et de la Communication, et de Véronique Brumeaux, ambassadrice de la France près le Bénin, le festival de l’innovation technologique Make Africa 2018, autour du thème « Eduquer, former et innover avec le numérique ».

Ce festival qui est à sa première édition a été lancé en même temps que le Réseau francophone des Fablabs d’Afrique de l’Ouest (Reffao). Ces deux événements sont des initiatives qui concourent à renforcer et à révéler le numérique au public.

Selon Médard Agbayazon, coordonnateur du festival Make Africa 2018, il est ouvert à tout le monde, initié ou non au numérique. C’est un festival itinérant. Il explique aussi que l’idée de la mise en place d’un Reffao, est inspirée de l’expérience du Réseau français des Fablabs. Le Reffao se veut alors un espace de prototypage au service des particuliers. Il précise qu’« il s’agit de démocratiser la technologie, de la rendre accessible à toutes les personnes ». En effet, le festival Make Africa 2018, organisé par le Fablab (laboratoire de fabrication numérique) Blolab et le Reffao, et qui se tient sur trois jours, est un creuset de partages et d’appuis aux éducateurs, formateurs et porteurs de projets éducatifs.

Divers ateliers de formation sur l’impression en 3D et autres technologies, des conférences, des présentations et des stands de démonstration autour des thèmes de la créativité, de la fabrication et des cultures, des soirées-débats, ont meublé le menu du festival.

« Ce que le gouvernement béninois porte comme vision, c’est cette Afrique numérique qui réussit et cela explique l’intérêt du Bénin pour le festival Make Africa et la mise en place du réseau Fablaab, en l’occurrence dans un contexte où la création des réseaux est perçue comme une opportunité », laisse entendre Aurélie Adam Soulé Zoumarou, avant d’exprimer son vœu de voir le Reffao vivace, dynamique et prospère.

Elle a alors salué l’accompagnement et l’intérêt de la France aux initiatives sur le numérique. Un intérêt que le gouvernement béninois partage fortement. C’est pourquoi la vision du gouvernement actuel est de faire du Bénin une plateforme numérique dans la sous-région.

Pour Véronique Brumeaux, l’initiative pour les Fablabs d’Afrique francophone de l’Ouest, de se mettre en réseau, est à saluer et mérite d’être soutenue. « Le soutien à l’innovation et au numérique est une priorité de la France exprimée par le président Emmanuel Macron dans son discours à Ouagadougou… » Pour elle, la France s’inscrit dans les priorités de l’Organisation internationale de la Francophone, sur la promotion de l’entrepreneuriat et l’économie numérique dans l’espace francophone. Des raisons qui fondent l’appui de l’ambassade de France aussi bien au festival Make Africa 2018 qu’au Reffao.

Laurent Adjovi

(Source : Digital Business Africa, 13 novembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)