twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mainone investit 25 milliards de nairas pour digitaliser Lagos

jeudi 23 mai 2019

Le fournisseur de solutions de Datacenter et de connectivité en Afrique de l’ouest a annoncé le lancement de « Digital Lagos : Broadband for all », une campagne de transformation numérique à hauteur de 25 milliards de nairas.

L’importante enveloppe à investir pendant les « deux ou trois prochaines années », permettra de « développer une infrastructure de fibre optique indispensable à la mise en place des services de haut débit.

Selon Funke Opeke, la présidente-directrice générale de Mainone, le réseau créé par la filiale qu’elle dirige fournirait une connectivité essentielle aux institutions publiques critiques et couvrirait plus de 300 agences gouvernementales, jusqu’à 10 000 sites de vidéosurveillance, opérateurs télécom et FAI, Wi-Fi public, hotspots, composants Smart City / périphériques IOT, en plus des entreprises.

D’après elle, sa société est la première à investir dans les infrastructures majeures pour l’internet à Lagos en particulier, au Nigéria et en Afrique de l’Ouest. Cet investissement se traduit par plus de 120 milliards de nairas financés par les principales banques africaines.

Pour Funke Opeke, la filiale a prouvé ses capacités en matière d’extension et de densification des réseaux de fibres localisés à Ogun et Edo, deux Etas voisins de Lagos. Ce, à travers la manœuvre de près de 1000 km de fibres en partenariat avec Facebook pour étendre le haut débit et la connexion.

Par ailleurs, le réseau existant de Mainone, d’une longueur de 700 km, couvre déjà les principaux centres de population et Yaba, où il fournit une connectivité à la majorité de l’écosystème de Yabacon, et a connecté des startups telles qu’Andela, ccHub, Paga et Flutterwave, entre autres, qui ont rapporté jusqu’à 500 millions de dollars », rapporte un communiqué du fournisseur de connectivité.

A présent, Madame Opeke veut compter sur la collaboration des gouvernants et toutes les autres parties prenantes pour réaliser le nouveau projet de digitalisation. Lequel permettra aux résidents nigérians de profiter des avantages d’une croissance économique large et durable, d’une éducation modernisée, de la prestation de services de santé, et d’une meilleure qualité de vie.

Aurore Bonny

(Source : CIO Mag, 23 mai 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)