twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Magal 2021 : L’ARTP « rassurée » par le dispositif technique mis en place par les opérateurs

vendredi 17 septembre 2021

A dix jours de l’édition 2021 du grand Magal, le Directeur général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) s’est rendu à Touba pour « mettre en place le dispositif exceptionnel » que l’ARTP a l’habitude de déployer à l’occasion du Magal mais aussi faire une première évaluation de ceux déployés par les opérateurs de téléphonie mobile et d’internet au Sénégal ainsi que la poste. Ce, afin d’assurer une bonne couverture de l’événement et d’offrir des services de qualité aux populations et aux pèlerins avant, pendant et après le Magal.

Des dispositifs exceptionnels pris pour « vérifier ou qualifier » le niveau des services offerts

Il s’agit ici, des dispositifs humains, matériels et logistiques que la tutelle a mis en place pour « vérifier ou qualifier » le niveau de la qualité de services de l’ensemble des quatre opérateurs de téléphonie.

A l’issue de cette mission qui a eu lieu, ce jeudi 16 septembre, Abdoul Ly s’est dit rassuré et satisfait par rapport à ce qui a été présenté par chaque opérateur en termes de dispositifs et d’innovations pour l’édition de cette année. Avant de signaler qu’à l’épreuve, l’ARTP va évaluer tout cela.

La couverture réseau de l’autoroute ila Touba renforcée

A l’occasion, le Dg de l’ARTP, accompagné de son équipe, s’est d’abord arrêté sur l’autoroute Ila Touba, précisément à l’air de repos de Bambey. Ici, ses ingénieurs ont évalué le dispositif de couverture qui a été mis en place.

Abdoul Ly a ensuite fait cap sur Touba pour se rendre au domicile du Khalif général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké. Au cours de cette visite, il a décliné le but de son déplacement. Avant de solliciter des prières auprès du marabout pour un Sénégal de paix, de concorde, de tolérance, entre autres.

Chaque opérateur de téléphonie a présenté plus pour cette année

Dans l’après-midi, le patron de l’ARTP a visité, tour à tour, la nouvelle agence Sokhna Diarra Bousso de Sonatel, l’agence de la Poste, l’agence d’Expresso, l’agence de Free et l’agence de Pro mobile de Touba. Sur place, chacun de ces opérateurs a présenté, de façon détaillée, son plan de dispositif technique qui a été déployé et mis en place.

En effet, selon Abdou Lahad Diakhaté, responsable gestion projet et événementiel à l’agence Sokhna Diarra Bousso de Touba, cette année, par rapport à la densification du réseau à Touba, il y a une hausse de 90% sur la 4G+ sur les capacités habituelles. S’y ajoute le déploiement de huit nouveaux sites dont 5 permanents et trois temporaires.

Sur l’autoroute ila Touba, il renseigne que Sonatel a renforcé son dispositif pour avoir 24 stations le long de l’autoroute sans oublier l’axe Darou Mousty et l’axe Diourbel-Touba. L’idée ici est d’assurer « un accès confortable » sur le réseau au profit des voyageurs.

Le directeur régional d’Expresso à Diourbel, pour sa part, a révélé que sa société a augmenté une dizaine de sites de 4G à Touba pour le Magal. A en croire Mohamed Diouf, le taux de couverture du réseau d’Expresso pour l’édition de cette année est de 96%.

En ce qui concerne Free, Issa Konaté Aw a informé que l’opérateur a installé des sites et ajouté des fréquences pour densifier davantage son réseau à Touba en termes de données. Après avoir signalé que sur la 2G elle a atteint sa capacité maximale sur tous les sites. Et que sur l’autoroute ila Touba, la couverture avait un trou et ce vide a été comblé cette année.

Toutefois, l’autorité n’a pas manqué d’exhorter les opérateurs à « tout mettre en œuvre pour booster la capacité, que ce soit sur les axes routiers d’accès à Touba, la ville ainsi que ses environs ».

Une application et un numéro vert mis en place pour avoir « le ressenti des usagers »

Toujours par rapport aux innovations, l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes a aussi mis en place une application dénommée « ARTP Sama réseau ». Laquelle, selon son Dg, est une application innovante » qui permettra à l’ARTP d’avoir « le ressenti des populations afin d’intervenir à temps ».

Un numéro vert sera également mis en place pour permettre aux usagers de joindre les services de l’ARTP à tout moment (24h/24) et remonter les problèmes rencontrés. Il s’agit du 800 200 200. Sur ce, le Dg Abdoul Ly a invité les populations à contacter l’ARTP pour avoir des informations nécessaires en cas de problème rencontré durant le Magal mais aussi à s’approprier des outils qu’elle met à leur disposition.

Pour rappel, l’ARTP est créée auprès du président de la République, en tant qu’autorité administrative indépendante, chargée de « réguler » les secteurs des télécommunications et des postes. Dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière et de gestion, elle a une mission d’ordre général (application de la règlementation, conseil, avis et propositions de textes législatifs et règlementaires au Président de la République et au Gouvernement). Elle est chargée, entre autres, de « veiller au respect des règles d’une concurrence saine et loyale ; d’assurer le suivi des cahiers des charges des opérateurs ; d’assurer le respect d’une interconnexion équitable entre les opérateurs ; d’assurer la gestion et le contrôle des ressources rares (fréquences et numéros) ; de mettre en place les outils régulatoirs (approbation des offres techniques et tarifaires du dégroupage, définir les modalités d’application de la sélection du transporteur, veiller à la définition et la mise en œuvre des conditions et modalités de la portabilité des numéros) ; d’encadrer les tarifs des opérateurs puissants ; de coordonner la mise en œuvre de la politique de développement du service/accès universel ; d’accorder les autorisations et veiller à l’application de la règlementation, de l’enregistrement et de la gestion des noms de domaine et mettre en place un mécanisme de gestion approprié ».

(Source : Seneweb, 17 septembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)