twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Madagascar teste avec succès la numérisation de l’administration pénale

lundi 8 octobre 2018

Dans le cadre du projet d’informatisation de son système judiciaire, la République de Madagascar a testé avec succès la numérisation de son administration pénale. Le logiciel InfoTPI, déployé en phase pilote dans plusieurs tribunaux pénaux du pays, dont celui de Vatomandry, sur la côte Est de l’île, a atteint ses objectifs de limiter au maximum les possibilités de corruption à chaque étape du traitement d’un dossier.

Toute intervention du personnel judiciaire sur le dossier informatique d’un justiciable requiert au préalable l’identification de l’intervenant. Chaque action sur le dossier est ensuite enregistrée en temps réel. Saotra Rakoto, le procureur de Vatomandry, a déclaré qu’avec « InfoTPI, on a la garantie que toutes les pièces sont scannées avec un code-barre. On peut les retrouver n’importe quand. Donc, si quelqu’un voulait supprimer un dossier, il faut qu’il se logue d’abord, et ce sera tracé, où ça a été supprimé et par qui. Le but de tout ça, au niveau de la chaîne pénale, c’est d’assurer une transparence dans la lutte contre la corruption, et pour les usagers, la célérité et la traçabilité de leur dossier ».

En plus d’améliorer l’administration pénale, le logiciel InfoTPI donne aussi aux justiciables la possibilité de s’informer sur l’état d’avancement de la procédure judiciaire dans laquelle ils sont impliqués. Ils peuvent se connecter à un ordinateur mis à leur disposition au tribunal. Le logiciel InfoTPI devrait être déployé dans tous les tribunaux pénaux de Madagascar, d’ici janvier 2019.

(Source : Agence Ecofin, 8 octobre 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)