twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Macky Sall : ‘’Le Data Center de Diamniadio est une grande révolution pour notre souveraineté digitale’’

mardi 22 juin 2021

Le Centre de données de Diamniadio (Data Center) construit au cœur du pôle urbain du même nom, est ‘’une grande révolution pour la souveraineté digitale de notre pays’’, selon Macky Sall qui a procédé mardi à son inauguration.

‘’Avec ce Data Center qui marque notre souveraineté digitale, je ne voudrais plus voir les sociétés nationales et autres structures publiques développer leur propre centre de données qui n’atteindra pas ce standard et sera une grosse dispersion de moyens et d’énergie’’, a-t-il indiqué devant plusieurs ministres et directeurs de société présents à la cérémonie d’inauguration.

Construit sur une superficie d’un hectare le premier Data Center de dernière génération dispose à lui seul d’une capacité de 1000 TO (Tera Octets) en matière de stockage de données numériques pour couvrir toute l’administration avec des niveaux de sécurité, de sûreté, de connectivité et d’hébergement très avancés, a dit le Chef de l’Etat.

Il a instruit l’Agence de Développement de l’Informatique de l’Etat (ADIE) à ‘’bâtir des synergies pour faciliter aux usagers du service public et du secteur privé les démarches et la confection de documents administratifs, le stockage et la sécurisation des données’’.

‘’On ne peut plus demander à un citoyen de Kédougou de rallier Tambacounda pour un papier administratif’’, a estimé, à titre d’exemple, le Chef de l’Etat.

Il a instruit le gouvernement en rapport avec l’ADIE à faire désormais héberger par le Data Center, l’ensemble des données et plateformes de l’Etat. Ainsi il sera procédé à la migration rapide des données hébergées à l’étranger en les rapatriant et au niveau national dans des structures non conformes aux standards de sécurité et de sauvegarde.

Il a également invité les ministères en charge des Finances, de la Coopération et de l’Economie numérique à veiller à la mutualisation de moyens et, de façon générale, éviter la création de ressources numériques dont la vocation est aujourd’hui bien prise en compte par le Data Center de Diamniadio.

‘’C’est un secteur important qui me tient à cœur puisque l’avenir du monde sera un avenir numérique’’, a souligné le Chef de l’Etat.

‘’L’expertise sénégalaise s’est pleinement exprimé dans le Data Center avec de jeunes ingénieurs qui vont assurer le fonctionnement du dispositif de dernière génération avec une utilisation optimale de toutes ses capacités’’, a-t-il ajouté, insistant ‘’sur l’optimisation de cet investissement majeur’’.

Ainsi à travers le réseau de fibres optiques, ‘’le haut débit du Data Center restera ouvert à toute l’administration publique, aux collectivités territoriales, aux universités et autres qui seront connectées pour disposer de ressources numériques leur permettant de révolutionner les enseignements-apprentissages’’.

Le Centre de Données de Diamniadio est une composante du programme Smart Sénégal qui est une stratégie pour ‘’réaliser le numérique pour tous, pour tous les usages d’ici 2025 avec un secteur privé dynamique et innovant dans un écosystème performant’’.

Pour ce faire, les autorités ont déterminé quatre axes notamment l’accès ouvert et abordable aux régimes et services numériques, une administration connectée au service du citoyen et des entreprises, la promotion d’une industrie du numérique qui soit innovante et créatrice de valeurs et la diffusion du numérique dans les secteurs économiques prioritaires.

Le programme Smart Sénégal est portée par l’Agence de Développement de l’Informatique de l’Etat (ADIE), pour déployer sur l’ensemble du territoire nationale un réseau d’interconnexion, d’infrastructures et de plateformes numériques.

Après l’inauguration du Data Center, le Chef de l’Etat a visité à quelques encablures du Centre de données, toujours à Diamniadio, le chantier du Parc national de technologies qui sera finalisé d’ici quelques mois en plus du Cité du Savoir, du Super Calculateur, qui s’inscrivent dans une ‘’dynamique de modernisation de l’écosystème technologique de notre pays’’.

(Source : APS, 22 juin 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)